Le mouvement algérien El Islah avec le peuple sahraoui

Le secrétaire général du mouvement El Islah, Filali Ghouini a réaffirmé le soutien de son parti à la revendication du peuple sahraoui relative à l’exercice de son droit à l’autodétermination, conformément aux décisions et résolutions de la légalité internationale. 
Dans une allocution à l’ouverture des travaux du majless échoura du mouvement, M. Ghouini a rappelé la position de son parti vis-à-vis de la question du Sahara Occidental qui est celle d’une solution basée sur le principe sacré d’autodétermination en tant que question de décolonisation.
Pour sa part, Ahmed Ouyahia, animant, le 9 mai une conférence de presse à l’issue du 5e congrès ordinaire du RND, a réaffirmé la position de soutien de l’Algérie au peuple sahraoui en tant que constante de la politique extérieure algérienne et une des caractéristiques qui définissent l’indèpendance de la diplomatie algérienne et sa souveraineté. 
Pour rappel, la cause du peuple sahraoui fait l’unanimité au sein de la classe politique algérienne. A l’occasion de la Fête des Travailleurs, les célébrations du 1er mai en Algérie ont été dédiées à l’affirmation de la solidarité de l’Algérie avec le droit du peuple du Sahara occidental à l’autodétermination et l’indèpendance.