Moroccoleaks : Plan pour « neutralisater le DPA » sur la question du Sahara Occidental et « gagner l’amitié et la confiance de M. Feltman »

Le Représentant du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale a déjà utilisé l’aide financière apportée au Haut Commissariat de l’ONU pour les Droits de l’Homme pour imposer ses choix à Mme Navi Pillay. Celle-ci sera manipulée par Anders Kompass en vue d’omettre le monitoring des droits de l’homme au Sahara Occidental et vanter le travail du CNDH créé par le Makhzen marocain.
Dans cette lettre, il rend compte de son intention d’entamer la même démarche avec le Département des Affaires Politiques (DPA) de l’ONU dont le directeur est Jeffrey Feltman.
« Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la stratégie de cette Mission, conformément aux Hautes Instructions Royales, consistant à la fois, à faire preuve de fermeté avec le Secrétariat au sujet de la cause nationale, et en même temps, à faire montre de notre disponibilité et notre ouverture en vue d’élargir l’espace de coopération et investir dans les agendas et activités chers à l’ONU », souligne la lettre de Hilale.
« L’importance du DPA au sein du Secrétariat est vitale, en particulier sur le dossier de la question nationale et d’autres questions stratégiques pour le Maroc. Je vais continuer à travailler, étroitement, avec M. Feltman sur tous les dossiers importants pour le DPA, et pour lesquels le Maroc pourra apporter une valeur ajoutée et un soutien à l’ONU, y compris, en plus des questions susmentionnées, l’Afrique de l’Ouest et centrale, le Sahel, le Moyen Orient, la Syrie, la lutte contre le terrorisme et la thématique de la médiation. L’objectif principal étant de neutraliser le DPA sur la question nationale et in fine, gagner l’amitié et la confiance de M. Feltman », conclue-t-il.