Un journaliste espagnol accuse le Maroc d’avoir commandité le carnage du 11-M

Jimenez Losantos, D.R.
Le journaliste Jimenez Losantos a accusé le Maroc d’être derrière les attentats du 11 mars 2004 contre les trains de Madrid qui ont laissé plus près de 200 morts et 2000 blessés et dont la totalité des auteurs étaient d’origine marocaine. 
Le massacre du 11-M « a été perpétré par les services secrets marocains pour venger la reconquête du rocher de Persil, et les cloaques de l’État espagnol ont fait de leur mieux pour dissimuler les preuves qui mènent à la piste marocaine parce que cela nous aurait amené à une guerre « , a affirmé Losantos dans une interview publiée dimanche dans un journal espagnol (1).
Pour rappel, Miguel Angel Moratinos, ministre des affaires étrangères à l’époque, avait déclaré dans une université d’été, qu’il était nécessaire de garder de bonnes relations avec la monarchie alaouite pour éviter un autre 11-M (2).
(1) El Espagnol, 10 avril 2016  
(2) Libertad Digital, 1 décembre 2004