Moroccoleaks : Mankeur Ndiaye demande un autre service au Maroc

Le 1er août 2014, le MAE sénégalais a communiqué, via l’ambassadeur du Maroc á Dakar, á son homologue marocain « son souhait d’obtenir » des autorités marocaines « trois places de pèlerinage qu’il souhaiterait octroyer à ses proches ».
L’ambassadeur Taleb BARRADA rappelle que « l’année dernière une enveloppe de trois places lui avait été remise en mains propres ».
Dans une lettre datée du 10 septembre 2014, BARRADA signale qu’ « à l’occasion de l’audience que le Ministre sénégalais des Affaires Etrangères Mankeur Ndiaye m’a accordée hier, au cours de laquelle je lui avais remis votre contribution á la prise en charge de trois pèlerins et j’ai évoqué avec lui la question du Sahara marocain dans le cadre du 69ème AG de l’ONU, le soutien à la candidature de Monsieur Mohamed BENNOUNA à la CIJ, ainsi que le décès du ressortissant sénégalais à Tanger, j’ai l’honneur de porter à votre connaissance que le Ministre sénégalais a soulevé un point qui semblait lui tenir à cœur, à savoir : la visite au Maroc, en août dernier de l’ancien MAE sénégalais Monsieur Cheikh Tidiane GADIO, Envoyé Spçecial de l’OCI pour la Centrafrique. 
Il m’a demandé de vous faire part personnellement des précisions ci-après :
  • Au sujet du Forum sur la Paix et la Sécurité en Afrique pour lequel le sommet de l’Elysée pour la Paix et la Sécurité en Afrique a désigné le Sénégal pour l’abriter et l’organiser á la mi-décembre prochain conjointement avec l’Union Africaine et la France, le Ministre sénégalais a souligné que Cheikh Tidiane GADIO se positionne comme mandaté pour le Sénégal pour l’organisation de ce Forum et aurait sollicité le soutien du Maroc, a-t-il ajouté. 
  • Or, ce dernier, a précisé M. Mankeu NDIAYE, ne représente ni le Chef de l’Etat, ni le Gouvernement du Sénégal. 
  • Il est à la tête d’un Think Tank, Institut Panafricain des Stratégies (IPS), et à ce titre, il a été impliqué dans la réflexion dudit Forum par un leader d’un autre Thinl Tank en France, Monsieur Hugo SADA. 
  • Le Ministre a signalé qu’il poursuit l’objectif de la participation du Maroc audit Forum, malgré les réserves de l’Union Africaine et de son Commissaire à la Paix et Sécurité, l’algérien Ismail Chargui. 
  • Le Ministre sénégalais a avancé également que s’il y a aide du Maroc, il devrait être accordé à l’Etat du Sénégal et non à Monsieur GADIO. 
  • Et le Ministre d’ajouter qu’il serait utile que l’Union Africaine sache que le Royaume du Maroc annonce l’octroi d’une contribution à l’organisation dudit Forum.
Actualisation :
Une note envoyée par l’ambassadeur Barrada fait part d’un montant de 140.784,00 dirhams, soit 8.224.754 francs CFA a été remis « en mains propres au Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extèrieur, M. Mankeur NDIAYE »… »pour couvrir les frais de pèlerinage pour trois personnes.