Marocleaks : La Guinée Equatoriale fache le Maroc

En vue de réaliser des contacts sur le Sahara Occidental lors du sommet de l’Union Africaine célébré du 20 au 27 juin 2014 á Malabo, l’ambassadeur du Maroc en Guinée Equatoriale a demandé au Président équato-guinéen et à son Ministre des Affaires Etrangères une chambre, au moins, pour le Chef de la délégation marocaine à l’hôtel Sofitel Sipopo « au même titre que les autres Ministres africains. Une telle faveur aura l’avantage de faciliter les contacts voulus ».
Après 4 jours, il lui a été communiqué que la délégation du Maroc sera logée Sofitel Président au centre de Malabo, loin d’une vingtaine de kilomètres du centre des conférences et de l’hôtel où sont logés les officiels africains, « ce qui rend délicate la tache de notre délégation ».
« Une telle décision prise par la Guinée Equatoriale, considérée à tort comme pays acquis à notre cause nationale, n’est pas du tout un geste amical, elle est plutôt la manifestation réelle du vrai visage de ses dirigeants dont le souci principal est de plaire aux africains d’une part, et d’autre profiter de cette manifestation pour une meilleure visibilité au niveau de l’Afrique et du monde, sans le moindre souci pour les intérets de ses véritables amis des moments difficiles de son passé historique », écrit l’ambassadeur marocain dans une note envoyée à Rabat.
Cette anecdote témoigne l’isolement dont souffre le Maroc au niveau du continent africain et prouve que les alliances du Maroc en Afrique n’est qu’une histoire pour la consommation interne et de la poudre aux yeux visant à camoufler cet isolement.