Sahara Occidental : Les sahraouis, un peuple invincible

Selon des informations révélées par Wikileaks et publiées par le journal digital mauritanien Al-Aqlam, la Jordanie a fourni des armes et des munitions à l’armée de Mokhtar Ould Dadad en 1976 pour faire face aux combattants sahraouis.
Un document américain datant du 27 mai 1976 révèle que l’ancien président de la Mauritanie, a demandé au roi Hossein Ibn Talal en décembre 1975 des armes juste après sa rencontre avec feu Boumediène dans la ville algérienne de Bechar, a rapporté la même source.
Les Etats-Unis ont donné le feu vert à condition de faire livraison dans la discrétion totale.
L’Arabie Saoudite, de son côté fournissait armes, munitions et pétrodollar au Maroc pour combattre le peuple sahraoui.
L’histoire du Sahara Occidental et son peuple est étonnante. Tout le monde s’est allié contre ce petit peuple de nomades, à l’époque, dans le but de partager le gâteau de ses ressources naturelles. Au nom de la lutte contre l’Algérie et le socialisme, les Etats-Unis, la France, l’Espagne, le Maroc, la Mauritanie, la totalité des pays arabes et européens, se sont mis contre les sahraouis dont le seul était l’Algérie et la Libye.
Le Maroc et la Mauritanie ont emprisonné, torturé, lancé des citoyens des hélicoptères, mais ce peuple est n’a pas renoncé à son droit légitime à l’autodétermination et l’indépendance. Les batailles de Nouakchott, Zouérate, Boulanouar, Tan-Tan, Smara, Mahbes, Leboirat, Zak, Ourgzize et des dizaines d’autres resteront pour l’histoire écrites des plumes d’or et de sang des braves sahraouis.
Quarante ans après, les droits du peuple sahraoui sont intangibles et le Maroc a tout fait, à l’aide de la France, pour amener la communauté internationale à ignorer les droits du peuple sahraoui. En vain.
Aujourd’hui, l’ONU est plus que jamais convaincue que ce peuple est invincible et que toute solution qui n’est pas basée sur sa volonté et son désir est vouée l’échec.

LEER ESTE ARTICULO EN ESPAÑOL