Maroc : Le mensonge continue

Le gouvernement fasciste du Maroc n’a épargné aucun effort pour faire croire que les tensions traversées par les relations avec la France sont nées des propos tenus par l’ambassadeur français à l’ONU, Gérard Araud rapportées par un défenseur de la cause du Sahara Occidental.
M. Araud n’a pas donné grande importance aux commentaires de la presse marocaine sur une prétendue « offense au peuple marocains ». Le diplomate français a défendu la position marocaine au Conseil de Sécurité contre l’élargissement du mandat de la MINURSO à la surveillance des droits de l’homme au Sahara Occidental.
Les responsables français savent pertinemment que ce n’est pas cela qui suscite la colère du Makhzen. Ce qui dérange à Rabat a été dit par l’AFP et c’est ce qui a déclenché les attaques de la MAP contre l’agence de presse française. Le drame des responsables marocains c’est que les tortionnaires et leurs complices ne pourront plus passer leurs vacances dans la mère-patrie, la France. Ils ne pourront plus séjourner même pas pour les missions officielles. Ils sont tous menacés par la loi de la compétence universelle. D’ailleurs, c’est la raison derrière la décision marocaine de suspendre toute collaboration judiciaire entre les deux pays. Beaucoup de français transférés des prisons marocaines vont déposer plainte contre l’Etat marocain pour torture et violation des droits les plus élémentaires.

Le Maroc craint que cette histoire n’est qu’un moyen de faire pression contre le Maroc à quelques semaines de la réunion du Conseil de Sécurité sur le Sahara Occidental où la question des droits de l’homme sera à l’ordre du jour.

La presse marocaine continue le mensonge sur la crise diplomatique franco-marocaine. Les responsables marocains n’hésitent pas à faire dans l’indécence prétendant que le voyage de Mohammed VI en Afrique dérange à l’Hexagone. Comme si le Maroc était à la hauteur de pouvoir concurrencer la France.
Le drame dans toute cette histoire c’est qu’il n’y a personne dans la société marocaine pour dénoncer ces sévices. Pour raconter la vérité au peuple marocain. Ils nagent tous dans ce mensonge du « Maroc plus beau plus fort ».
A cause du veto de la France au Conseil de Sécurité, la MINURSO (mission de l’ONU au Sahara Occidental) ne peut rapporter sur la situation des droits de l’homme dans cette dernière colonie africaine.
En vue de mettre fin à cette anomalie, nous vous prions de bien vouloir signer cette pétition adressée à Ban Ki-moon pour demander l’élargissement du mandat de la MINURSO pour la surveillance des droits de l’homme :