Selon un ministre, le Maroc pourrait « sauter » comme la Tunisie

Les relations entre la Tunisie et le Maroc sont réputées pour être bonnes, même après la Révolution du jasmin. Pourtant dans la défense de la compétitivité de la Tunisie et la comparaison par rapport au Maroc, certains officiels peuvent déraper. Il en est ainsi de ce ministre tunisien qui, voulant défendre coûte que coûte les atouts de son pays, en a profité pour tacler le Maroc. 
Dans le journal La Croix, sous couvert d’anonymat, ce ministre a déclaré crûment que « notre avantage, comparé au Maroc, est qu’ici la mine a déjà sauté il y a deux ans ». Sous entendu que le plus dur est passé pour la Tunisie et que le Maroc ne saurait tarder à suivre l’explosion sociale qu’a connu le pays du jasmin en janvier 2011. 
Cette déclaration maladroite dans les colonnes de la presse française, intervient à quelques jours seulement de la visite officielle du Président français en Tunisie, qui aura lieu du 3 au 5 juillet 2013.