Répression de citoyens sahraouis dans la ville occupée d’El-Ayoun

EL AAIUN (territoires sahraouis occupés)- Les autorités de l’occupation marocaine ont réprimé « avec force » des dizaines de citoyens sahraouis dans la ville occupée d’El-Ayoun, lors d’une tentative de la coordination de Gdeim Izim d’organiser une rencontre à la résidence de la famille du militant et syndicaliste sahraoui Sid Ahmed Eddiya, a indiqué mardi l’Agence de presse sahraouie (SPS).
Selon SPS, les services marocains de répression à savoir les agents de police, en civil et en tenue, ont encerclé la résidence de la famille du syndicaliste Sid Ahmed Eddiya où devait se tenir la rencontre.
Les forces marocaines ont empêché plusieurs citoyens sahraouis et membres de la coordination de Gdeim Izik d’accéder à la résidence, en recourant à la force, faisant plusieurs blessés parmi les civils sahraouis, a précisé la même source.
Parmi les blesses figurent Laaroudhi Saidi (non-voyant), Eddiya Miftaheddine, Ahrim Brahim, Sebai Mohamed Fadhel, Saidi Lemmam, Ahmed Baba Moussaoui et Eddiya Blaou, a souligné SPS.