Le roi Mohamed VI, lâché par ses amis occidentaux

Il semble que le pouvoir marocain fait marche arrière dans sa décision de retirer sa confiance en l’Envoyé Spécial de l’ONU au Sahara Occidental, M. Christopher Ross. C’est la conclusion à tirer de la déclaration du ministre marocain de la communication, Moustapha el Khalfi. 
Le Maroc insiste sur deux points essentiels: « la nécessité de trouver une solution politique consensuelle à la question du Sahara dans le cadre de l’ONU » et la nécessité pour l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU « de faire preuve de neutralité et d’impartialité », a-t-il dit dans une conférence de presse hier à Rabat. 
Rabat se trouve loin du discours d’il y a quelques jours, le 13 juin plus précisément. M. Ross « ne réunit plus les conditions nécessaires lui permettant d’assurer le succès des négociations sur le Sahara », avait indiqué Moustapha El Khalfi. « La décision du Maroc de lui retirer sa confiance a été dictée par le devoir de défendre et de préserver sa souveraineté nationale sur ses territoires », a-t-il ajouté. 
Les Etats-Unis ne dissimulent pas leur état d’âme concernant la décision marocaine de répudier l’Envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara Occidental. Un fait reconnu par le ministre des affaires étrangères marocain dans des déclarations relayées par la presse marocaine. 
La France, malgré la galopade royale du mois de mai dernier, ne s’est pas prononcé contre le diplomate américain. A l’Elysée, la réconciliation avec l’Algérie prédomine dans les discours officiels. Une réconciliation qui n’a aucune chance de se réaliser si Paris maintient ses positions sur le conflit du Sahara Occidental. 
En Espagne, le Secrétaire d’Etat aux affaires étrangères espagnol, Gonzalo de Benito, a indiqué mercredi que le gouvernement espagnol « apprécie » le travail accompli par Ross et que les commentaires que le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Garcia-Margallo, a fait la semaine dernière au Maroc sur l’émissaire onusien ne doivent pas être interprétés comme une critique de son travail. « Nous ne devons pas prendre les propos du ministre comme une critique de Ross », a-t-il dit en affirmant que le gouvernement espagnol « soutient les efforts » à la fois de Ross et du Secrétaire général Ban Ki-moon. « Ce que nous voulons est une solution pour le Sahara dans le cadre de l’ONU», a souligné De Benito, qui a réitéré la reconnaissance de l’autodétermination du peuple sahraoui. 
Le Maroc accumule les revers et ne peut plus compter sur ses alliés pour contourner la légalité internationale. Et puis, le Printemps Arabe a fourni la preuve indéniable qu’il ne faut pas trop s’appuyer sur les amis occidentaux pour contourner le droit international ou repousser le choix des peuples. Et l’ONU semble décidée à faire respecter le choix du peuple sahraoui.

5 Comments

  1. Les chiens aboit la caravanne passe le sahara est MAROCAIN et resteras toujour MAROCAIN ya 35 millions de marocain qui vont défendre leur integrité territorial qui a Mourrir les armes a la main alor j'enmerde le polisario et q'il aille brulé en enfer bande d'ingrat et d'hypocrites surtou votre président lache qui est MAROCAIN j'ai honte de vous vrement vous faites pitié

  2. Les chiens aboit la caravanne passe le sahara est MAROCAIN et resteras toujour MAROCAIN ya 35 millions de marocain qui vont défendre leur integrité territorial qui a Mourrir les armes a la main alor j'enmerde le polisario et q'il aille brulé en enfer bande d'ingrat et d'hypocrites surtou votre président lache qui est MAROCAIN j'ai honte de vous vrement vous faites pitié

  3. EH BIEN VOILA LE PREMIÉR CHIEN ENRRAGÉ MAKHZENEN QUI NE S'ARRETTE PAS DE REPRODUIRE LE DISCOURS DEPASSÉ DU PALAIS DU M6 CONTR TOUT LA LOGIQUE DE LA DEMOCRATIE Y DU DROIT INTERNATIONAL.
    SVP LAISSEZ-NOUS LES VRAIS SAHARAUI DECIDER NOTRE PROPRE DESTIN SANS INTERVENTION DE NUL PART.

  4. Vous n'en avez pas marre de ressortir les mêmes disques rayés depuis 50 ans maintenant? On prend un article de 1980, ca va etre la meme chose mot par mot : Le Maroc va bientot exploser, le Maroc va perdre son sahara, hassan 2 acculé, bla bla bla. Pendant ce temps la, la presse de fakhamatouhou hypnose le peuple avec un conflit artificiel, sachant pertinement que jamais les marocains ne lacheront la moitie de leur pays.

  5. ahahahahaa le Maroc lâcher par les occidentaux dans vos reves …. l'espoir fait vivre apparemment ..continuez votre propagande mensongère si ca vous amuse et vous fait sentir mais le fait est que jamais mais jamais le sahara ne se détachera du Maroc indifféremment de vos désir, de ceux de l'onu ou de celui de n'importe quel autre connard!!!!
    vraiment des comiques ces pro sahraoui ,lacher le steak il y plus de chanche que la corse deviennent independantes qu'il y ai creation d'un etat sahraoui!!!!

Comments are closed.