Obama dévoile sa stratégie pour l’Afrique

Le président américain, Barack Obama, a dévoilé, jeudi, sa stratégie en faveur du développement de l’Afrique, avec l’objectif de renforcer la sécurité et la démocratie dans un continent qui fait face à la menace
d’Al Qaïda et à une offensive économique chinoise. Ce plan vise à encourager le potentiel économique sensationnel du continent en matière de croissance, afin de tirer des millions d’Africains de la pauvreté dans un continent associé à la misère et aux conflits, a déclaré à l’AFP un responsable américain sous couvert d’anonymat. 
La Maison-Blanche doit se focaliser sur quatre points : renforcer les institutions démocratiques, stimuler la croissance et les investissements, donner la priorité à la paix et la sécurité et promouvoir le développement.
« Au moment où nous regardons vers l’avenir, il apparaît clairement que l’Afrique est plus importante que jamais pour la sécurité et la prospérité de la communauté internationale et pour les Etats-Unis en particulier », a déclaré le président américain dans un communiqué.
Alors qu’Al Qaïda cherche à s’implanter du Mali à la Somalie, le Washington Post a rapporté, jeudi, que
l’armée américaine avait mis en place depuis 2007 un réseau de bases aériennes en Afrique pour surveiller
secrètement les mouvements islamistes ou rebelles à l’aide de petits avions. La nouvelle stratégie de la Maison Blanche est énoncée près de trois ans après que Barack Obama, dont le père était Kényan, eut arrêté ses priorités pour l’Afrique au cours d’un voyage au Ghana, le seul de son mandat au sud du Sahara.
Agences