Les Etats-Unis en colère contre le Maroc ?

Aucun commentaire n’a été fait à ce jour par les Etats-Unis quant à l’annonce du Maroc de retirer sa confiance à l’émissaire onusien pour le règlement du conflit du Sahara Occidental, Christopher Ross.
Conformément aux us et coutumes diplomatiques, ce silence signifierait que Washington n’est pas d’accord avec la position du Maroc, qui estime que Ross « s’est départi de l’objectivité et de la neutralité dans sa gestion du processus de négociations sur le Sahara ». Dans son dernier rapport sur le Sahara Occidental, Christopher Ross, affirmait que tout le dossier devait être reconsidéré.
Cette supposée « colère de l’Amérique » a été confirmée par le ministre des Affaires étrangères Saadeddine El Othmani fin de semaine dernière, lors d’une réunion du Parti Justice et Développement à Bouznika.
Le chef de la diplomatie marocaine déclarait alors : « Les Américains sont en colère contre nous et le secrétaire général de l’ONU aussi, parce que la façon avec laquelle a été prise la décision ne lui a pas plu, mais on ne peut pas faire plaisir à tout le monde ». El Othmani s’est immédiatement rattrapé en affirmant que « les relations du Maroc avec les Etats-Unis étaient excellentes ».
Source : bladi.net, 31/05/2012

2 Comments

  1. c bien malde mental le roi qui croit a l'alliance americaine, un jour ca va changer de couleur

Comments are closed.