Franc C.F.A – Alassane OUATTARA : Quand le nègre de Maison défend son statut d’esclave privilégié

Ce vendredi 15 Février 2019 au lendemain de la Saint Valentin, sera gravé à jamais dans les annales du mouvement panafricanistes comme un jour de deuil continental. En effet ce jour là, sur le perron du palais de l’Élysée siège officiel de la présidence Française. Alassane DRAMANE OUATTARA, oui c’est de lui qu’il s’agit président de la Côte d’Ivoire imposé par les armes en 2011 par la France-afrique, ce livrait à un plaidoyer digne d’un nègre de Maison pour le franc Comtois.F.A monnaie de la servitude imposé par la France sur 14 États entre guiemet indépendant de l’Afrique francophone. De quoi choqué même les intellectuels francophiles les plus zélés.

POURQUOI TANT DE ZÈLE À VOULOIR DÉFENDRE UNE MONNAIE TANT DÉCRIÉE

Le professeur Cheikh Anta Diop , philosophe, scientifique et Savant Sénégalais disait je cite à propos des peuples néo- colonisés . << L’aliénation culturelle finie par tellement faire partie de notre être, que lorsque l’on croit pouvoir s’en débarrassé, on est pas encore guerris.>> Et il renchérira en ajoutant << Le nègre ressemble à cet esclave à qui l’on donne la liberté et qui une fois sorti de sa prison préfère y retourner, ne sachant où aller. Depuis des siècles ayant acquis de réflexe de subordination. >>

GUÉRISON DE L’ALIÉNATION CULTURELLE ET DU RÉFLEXE DE SUBORDINATION

Les maux sont ainsi identifiés. Il existe une partie des élites africaines qui a besoin d’une cure de désintoxication , une psychanalyse afin d’être guérie si cela est possible de son aliénation culturelle et de ses réflexe de subordination. Cette élite née sous la colonisation a du mal à se départir de des tares et à inventer un autre paradigme que celui dans lequel elle a été bercée et nourrie.

Alors que des personnalités forte telle que Christiane TAUBIRA , se sont bâtue et ont fait triompher le combat histoire de la condamnation de la  » Colonisation comme crime contre l’humanité », d’autres Africains de la vaine des Alassane DRAMANE OUATTARA, se livrent à un combat inverse en se positionnant en défendeur d’un des vestiges de la colonisation.

On aurait pu les excuser en disant qu’ils regardent le monde avec des oeilleurs et que par conséquent ils sont excusables étant nés ainsi. Cependant les exemple des Amhed SÉKOU TOURÉ , Emery Patrice LUMUMBA, Mohamed Ben BELLA , Julius OLYMPIO , Modibo KEÏTA, Il NIOBÉ sont là pour nous montrer qu’il y a eu en Afrique francophone des élites qui ont eu à faire le choix du refus.

En réalité Alassane OUATTARA fait partie de cette race d’Africains qui ont fait le choix de la servitude volontaire afin de préserver leurs privilèges de  » Nègre de Maison ».

LE NÈGRE DE MAISON ET LE CONTRE MAITRE

Le Nègre de Maison et le contre Maître nègre sont une race d’ Africain qui ont été le fer de lance et un pillier important de l’esclavage et de la colonisation. Des lâches et traîtres sans vergogne qui ont fait le choix délibéré de trahir leur race , leur peuple pour préserver leur pain quotidien et leur privilège éphémère. Ils auront leur récompense en étant classé dans la poubelle de l’histoire de l’Afrique et auront une mort dans l’ ignominie, comme celle que connu Joseph Désiré MOBUTU et El Hadj Omar BONGO ONDIMBA qui au crépuscule de leur vie ont été humilié par leurs montors et protecteurs, après avoir été préssé comme du citron.

Le premier a vu les chancelleries occidentale lui refuser le visas, pendant son errance et exile, chassé du pouvoir, lui qui fut encensé par tous au temps fort de la guerre froide, lui l’assassin de Lumumba. Il est mort dans la honte et l’opprobre au Maroc, loin de la terre de ces ancêtres, ce qui est une malédiction pour un Bantu.

Le second a dù aller se cacher dans une clinique en Espagne , pour y rendre l’âme, ultime affront pour celui qui était jadis l’ami de la France.

DU LIBRE CONSENTEMENT DU C.F.A PAR LES AFRICAINS

Quand Monsieur Alassane DRAMANE OUATTARA, parle du Franç C.F.A ,d’une monnaie librement consentie par les pays de la zone Franç :

A t-i oublié que cette monnaie a été créé en 1945? Et que ses pays la Côte d’Ivoire et ou la Haute Volta son pays d’origine étaient des colonies de l’Afrique Occidentale Française?

A t-il oublié l’assassinat de Jules- Christ OLYMPIO, pour avoir osé vouloir sortir du franç C.F.A?

A t- il oublié le coup d’État de Moussa TRAORÉ au Mali contre Modibo KÉÏTA pour les même raisons ?

L’ECONOMIE DE LA ZONE C.F.A EST LA MOINS PERFORMENTE

Sans pour autant entrer dans les détails techniques, il est de noteriete publique que l’économie de la zone franç aussi bien du centre que de l’ouest africain est la moins performante.

La lutte contre la pauvreté dont il se vante est un mensonge.

Quant à la maîtrise de l’inflation et la prétendue stabilité, ce sont des indicateurs économiques qui ne suffisent pas pour dire si une monnaie est efficace ou pas.

Les U.S.A et la Chine se sont livrés à une guerre économique basée sur la planche à billet et la parité entre le Dollar-or monnaie de référence de l’OMC et le yuan Chinois. Des décisions politiques qui n’ont eu aucun fondement économique.

À LA QUÊTE D’UN TROISIÈME MANDAT.

Si Monsieur DRAMANE aspire à un troisième mandat à la tête d la Côte d’Ivoire dans un contexte de crise économique, identitaire et sécuritaire. Un concktel explosif qu’il a trouvé et qu’il n’a pas pu résoudre. Bien au contraire , l’ayant exacerbé en se livrent à une justice des vainqueurs et un réajustement et rattrapage social économique de ses partisans et parents. Dans oublier des pans entiers de l’économie de la Côte d’Ivoire qu’il a vendu au Maroc.

On comprend aisément qu’il se livre à ce plaidoyer honteux sur le franc C.F.A. Afin de s’attirer les bonne grâce de sa  » métropole » .À un moment où brocardée par l’Italie sur ce même dossier avec en toile de fond la crise migratoire, l’Elysée a du mal à pouvoir se défendre face aux accusations du premier Ministre Italien du Mouvement Cinq Étoiles qui a ouvertement accusé la France, je cite << d’appauvrir les pays d’Afrique et donc de nourriture l’immigration de ces derniers vers l’Europe.>>

Que Monsieur Alassane DRAMANE OUATTARA ne se trompe pas, la sortie du franç C.F.A est un processus inéluctable, même les élites françaises le savent, car il est moralement, intellectuellement et d’un point de vue pratique et économique qu’au XXI ème siècle, dans un monde devenu multipolaire, où l’unicité du Dollar-or comme unique monnaie de référence dans le commerce international est remis en cause, que des pays pays de la zone franç puisse encore utiliser cette monnaie de la servitude. La France gagnerait en travaillant à une révolution de son modèle économique fait d’économie coloniale et de prédation, si elle veut garder son rang dans le concert des nations. Elle en possède l’expertise et les intelligences capables d le faire. Ce qui lui manque c’est le courage politique et un grand homme de la trémie de Charles DE GAULLE homme capable de lui faire faire ce grand saut.

M.Gfff.

Source

Tags : Alassane Ouattara, Côte d’Ivoire, françafrique, France, 

1 Commentaire

  1. Allow, s’il vous plait, en respected de l’article “Franc C.F.A – Alassane OUATTARA : Quand le nègre de Maison défend son statut d’esclave privilégié », pouvez-vous me dire qui est Mr. Julius Olympio. En particulier, je veix savor son pays d’orogine’ et s’il u a des autres sites qui furnir l’infornation sur lui. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.