Maroc

Maroc : le temps passera

Rabat avait en tête l’expression « nous aurons toujours Paris », et il avait tort. Pedro García Vázquez* Je ne vois pas de meilleur moyen d’apporter une