Quand Polansky se félicitait de l’existence de pays où le sexe avec des mineurs n’est pas interdit(vidéo)

Dans cette interview, Roman Polansky se félicite de l’existence de pays où les relations sexuelles avec des enfants de 14 ans n’est pas puni par la loi:

Q: A la base il y avait une réalité, votre préférence, peut-être pour les petites filles ?

R: C’est pas ma préférence pour les jeunes filles ou jeunes femmes, ça sent mieux en français, je l’ai jamais cachée, toujours entourée de jeunes filles, j’ai dû peut-être pas rester longtemps aux Etats-Unis. Il faut pas oublier que chacun qui a une relation sexuelle avec une personne en-dessous de 18 ans aux Etats-Unis est un criminel. Donc, il faut plus ou moins assumer que la plupart de la population est en train de commettre des crimes plusieurs fois par jour, c’est la loi des Etats-Unis. Selon cette loi, je suis responsable.

Q: Vous n’avez pas été le seul grand cinéaste, grand créateur à avoir eu des relations des difficultés, même si c’est pour une autre raison, on se souvient de ce qui est arrivé…

R: C’est pas que je suis le seul cinéaste, on peut citer Chaplin ou Errol Flynn, j’étais pas la seule personne avec qui ces filles avaient des relations sexuelles, elles témoignaient devant le Grand Jury avant que je sois inculpé. Et comme vous le savez, personne d’autre n’était poursuivi.

Q: Est-ce qu’il y a des pays où vous ne pouvez aller aujourd’hui ?

– Enfin, je peux aller partout…

Q: En Angleterre, en Allemagne, etc…est-ce que vous n’auriez pas des histoires avec la justice, avec la police…est-ce que vous ne risqueriez pas de vous faire arrêter avec des demandes d’extradition des Etats-Unis?

– Les Etats-Unis peuvent demander mon extradition, bien sûr

Q: Sauf en France, puisque vous êtes de nationalité française ?

R: Sauf en France, sauf des pays où la relation sexuelle avec une personne de 14 ans n’est pas un crime, des pays comme ça existent.

Tags : Roman Polansky, pédophilie, Etats-Unis, viol, sexe, mineurs,