Maroc : Ces scandales que veut étouffer M6

En plus de 20 ans de règne sans partage, Mohamed VI cumule les affaires scabreuses qui continuent, à ce jour, de meubler les armoiries royales du Maroc. Si d’apparence il fait mine de ne pas s’en encombrer, ces scandales s’ajoutent aux cadavres qui s’amoncèlent dans les placards de la maison alaouite, pour ne citer que l’assassinat de l’opposant Mehdi Ben Barka. Retour fracassant sur dernières affaires en date qui ont secoué la maison royale et dont « Sa Majesté » n’en veut plus entendre parler.

• JaNvier 2020 : Dans un rapport confidentiel, l’ambassade US à Rabat a révélé la liaison directe du régime marocain avec la mafia de la drogue. Un secret de polichinelle dirions-nous, mais qu’il conviendrait de mettre au jour pour dire à quel point le scandale a fait trembler le Roi. Ainsi, a-t-il été établi, le Makhzen, soit il ferme les yeux sur le trafic, soit il s’en prend aux éléments des services de sécurité qui « osent » prendre en chasse les protégés de « Sa Majesté ». À cela s’ajoute la corruption à grande échelle qui infeste les hauts responsables civils et surtout militaires du Royaume, dont wikileaks en a révélé les dessous en 2008 avant qu’il soient confirmés cette année.

• Juillet 2019 : Le divorce de Mohamed VI avec Lalla Salma est officiellement prononcé et met fin à une année de rumeurs à ce sujet. Mais, le Roi a été contraint de cracher le morceau après l’éclatement d’un scandale grossier qui serait derrière cette désunion. Au-delà des reproches sur la mauvaise conduite conjugale de l’époux, M 6 est accusé par la princesse d’avoir séquestré sa propre fille, Khadija. Dès lors, qu’attendre d’un Roi comme traitement réservé à son peuple, réduit du reste au statut de sujets, pour celui qui va jusqu’à faire subir le supplice à sa propre progéniture.

• Mai 2019 : L’ancien patron de la sécurité rapprochée de Hassan II- ascendant de M 6- Mohamed Mediouri, 81 ans alors, a été agressé par des hommes armés, à Marrakech. Les circonstances demeurent mystérieuses, tant le bonhomme s’est remarié avec Lalla Latifa, veuve de Hassan II. Le drame, c’est que l’enquête a été étouffée dans l’œuf et les auteurs n’ont jamais été inquiétés. Et pour cause, un antécédent bruit médiatique qui courait au sujet du « vrai » père de M 6.
Synthèse F. Guellil

Le Courrier d’Algérie, 26 juil 2020

Tags : Maroc, Mohammed VI, Lalla Salma, monarchie alaouite,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.