«Ensemble, nous résisterons» : des Sahraouis lancent une campagne de solidarité avec l’Espagne, l’Italie et l’Algérie

Alger, 31 mars (EFE) – Le collectif médiatique alternatif “Saharawi Voice” a lancé ce mardi sa campagne « Ensemble, nous résisterons » en solidarité avec ses voisins espagnol, italien et algérien, touchés par la pandémie de coronavirus, pour remercier du soutien reçu durant les quatre dernières décennies d’occupation.

Cette plateforme, dédiée à l’information sur le Sahara occidental, publiera tout au long de la semaine plusieurs vidéos réalisées par des citoyens et des militants pour « leur faire savoir qu’ils ne sont pas seuls et qu’une fois tout cela terminé, les Sahraouis seront de l’autre côté à les attendre », explique-t-elle dans un communiqué.

« Nous parlons d’expérience, nous avons pratiquement vécu dans une sorte de quarantaine depuis 45 ans et ça continue à ce jour », déclare à Efe son co-fondateur, Mohamedsalem Werad, du camp de réfugiés de Smara, dans la région désertique algérienne de Tindouf.

« Personne n’aime être restreint dans ses mouvements, mais il faut être patient pour éviter le pire, qui est la contagion. Il faut apprécier le fait que c’est temporaire et que cela va passer, en vivant au jour le jour au lieu de penser sur le long terme », conseille ce militant et professeur d’anglais de 35 ans.

Dans ce sens, il rappelle comment l’Espagne et l’Italie ont apporté leur aide depuis l’occupation marocaine en 1975, en accueillant des centaines d’enfants chaque été et en envoyant des caravanes médicales et de l’aide humanitaire. En outre, le rôle de l’Algérie, qui a accueilli la moitié de la population sahraouie, à laquelle elle a offert une protection internationale.

« Nous avons un dicton en hassaniya, qui reflète parfaitement notre initiative : nous n’oublierons jamais ceux qui nous ont aidés et pas non plus ceux qui ont aidé nos ennemis », rappelle Werad.

Jusqu’à présent, les autorités sahraouies affirment qu’il n’y a pas eu de cas positifs ni même de soupçons de contagion dans les camps, bien que 21 personnes soient en quarantaine préventive après être rentrées d’autres pays.

Préoccupé par les effets de l’épidémie, le Front Polisario a ordonné le bouclage du périmètre avec l’Algérie le 19 mars, la fermeture de toutes les communications terrestres et aériennes, la fermeture des espaces publics, la suspension de toutes les manifestations sociales, culturelles et sportives ; il a limité les déplacements entre les camps et renforcé les mesures de surveillance sanitaire et de prévention.

Le conflit dans l’ancienne colonie espagnole du Sahara occidental a commencé à l’automne 1975 lorsque les troupes marocaines ont profité de la faiblesse de la fin de la dictature franquiste pour prendre le contrôle du territoire.

L’occupation a déclenché une guerre avec le Maroc impliquant la Mauritanie, qui a été suspendue en 1991, lorsqu’un cessez-le-feu a été déclaré et qu’un référendum sur l’autodétermination supervisé par l’ONU a été convenu.

Depuis lors, Rabat et la République arabe sahraouie démocratique (RASD), reconnue par l’Union africaine, se battent pour la mise en œuvre du référendum, s’affrontant sur la questions des listes électorales.

Tlaxcala, 31 mars 2020

Tags : Sahara Occidental, Espagne, Italie, réfugiés sahraouis, coronavirus, covid19,

2 Replies to “«Ensemble, nous résisterons» : des Sahraouis lancent une campagne de solidarité avec l’Espagne, l’Italie et l’Algérie”

  1. Hi would you mind sharing which blog platform you’re using?
    I’m going to start my own blog in the near
    future but I’m having a difficult time choosing between BlogEngine/Wordpress/B2evolution and Drupal.
    The reason I ask is because your design and style seems different then most blogs and
    I’m looking for something completely unique. P.S My apologies for being off-topic but I had
    to ask!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.