Le Maroc détourne quatre régions frontalières algériennes 

[googlemaps https://maps.google.fr/?ie=UTF8&t=h&source=embed&ll=34.884241,-1.614304&spn=0.343589,0.617294&z=11&output=embed&w=425&h=350]

Algérie-Maroc/ des soldats du Makhzen transgressent les frontières et attentent aux biens d’algériens 

Les éléments de la brigade de la gendarmerie nationale de la daïra de Sidi El Djilali, située à 80km au sud-ouest de la wilaya de Tlemcen a ouvert, samedi, une enquête sur l’agression de Ben Djermikh Aissa, âgé de 65 ans par 5 marocains, qui a ont franchi les frontières et trafiqué environ 100 têtes de bétail vers le Maroc, dans la nuit de vendredi à Samedi. La famille Ben Djermikh, installée près des frontières avec le Maroc est parvenue à récupérer le troupeau qui lui a été délesté. La victime a ensuite alerté la brigade de la gendarmerie nationale, qui se sont rendus sur les lieux pour établir leur constat sur le chemin que les marocains en question ont pris pour pénétrer nos frontières. 

Numidianews s’est rapproché du fils de la victime, âgé de 42ans et nous a confirmé les détails sus indiqués. Selon notre source, ce vol serait commandité par El Makhzen marocain. Elle a expliqué que les autorités algériennes conseillent à leurs citoyens de s’éloigner le plus possible des limites des frontières entre les deux pays alors que les laboureurs marocains sont appelés par leurs autorités à exploiter le plus possible des terrains situés sur les frontières avec l’Algérie. Notre source a révélé que son père a constaté un flagrant changement dans le tracé des frontières, soit un décalage estimé à près de 5 km.

Les algériens en colère contre le détournement par El Makhzen de quatre régions frontalières algériennes

L’agression du berger algérien par des agents du Makhzen marocain, près les frontières entre les deux pays, plus particulièrement dans la wilaya de Tlemcen, a fait remonter en surface les conflits entre l’Algérie et le Maroc en ce qui concerne les frontières. Pendant qu’une source de haut rang a indiqué à Numidianews avait dépassé ka bande des frontières, la famille de la victime Ben Djerimekh a par ailleurs, a indiqué que les laboureurs marocains ont fait appel au Makhzen afin qu’il les empêche de pâturer dans cette région. Ce que les bergers de cette région de Tlemcen ont dénoncé et considéré que cette région est à 100% algérienne. Il est à rappeler que le président Houari Boumediene a de son vivant signé des accords avec le roi Hassan II portant officialisation de s frontières, le 15 juillet 1997. Ces accords n’ont été adoptés par le parlement marocain que le 28 mai 1992, c’est-à-dire à l’arrivé de Mohamed Boudiaf au pouvoir en Algérie.

Tlemcen. B. Charef-Eddine

Numidia News, 11/06/2012