Nelson Mandela et l’Algérie

Nelson Mandela a remercié l’Algérie et s’y est rendu après sa libération de prison en 1990.

Il a déclaré que l’Algérie avait fait de lui un homme. Il a reçu sa première formation militaire en Algérie en 1961.

Il a reçu une distinction nationale.

De nombreux combattants de l’ANC ont vécu en Algérie, où ils ont reçu des passeports et des armes.

Pour les peuples de #إفريقيا , un symbole de libération, un modèle dans le jihad, la lutte et la lutte, une maison pour l’héroïsme, une usine de fierté et un mur basé sur ces peuples qui essaient dur pour se débarrasser de #فرنسا

🇫🇷

. Sois fier, Algérien, car je t’ai entendu jihad, sacrifice et révolution.