Sahara occidental : Alger appelle à accélérer les négociations

Le ministre des Affaires étrangères, M. Mourad Medelci, n’a pas raté la venue en Algérie de son homologue britannique pour remettre sur la table des discussions la question du Sahara occidental. 

Le MAE, qui a réitéré à l’occasion le soutien de l’Algérie à l’autodétermination du peuple sahraoui conformément aux résolutions des Nations unies, n’a pas caché son “souhait” de voir ce conflit “réglé le plus tôt possible”.

Pour ce faire, M. Medelci a appelé à “accélérer” le processus des négociations entre le Maroc et le Sahara occidental.