Algérie. Prochain remaniement: Qui sera partant?

Algérie. Prochain remaniement: Qui sera partant? – Abdelmadjid Tebboune, Aymen Benabderrahmane, gouvernement,

Fouad SOLTANI

Le président de la république a annoncé lors de son entretien accordé aux médias nationaux qu’il y aura un léger remaniement dans l’équipe gouvernementale dirigée par Aymen Benabderrahmane. Pour le chef de l’État il s’agit plutôt d’un réajustement mais certainement pas d’un changement substantiel. Ce n’est pas la première fois que le président, prenant la température économique et sociale en considération opère des changements dans l’exécutif. Il observe, il écoute et remet quand il le faut les pendules à l’heure. Quand il s’aperçoit que tel ou tel ministre tarde à appliquer une décision prise en conseil des ministres il prend d’abord soin d’avertir le concerner et lui demande d’agir plus promptement et si celui-ci malgré tout n’arrive toujours pas à reprendre en mains la situation a sein de son département alors il est limogé. Cette façon de faire du chef de l’État empêche toute stagnation de la politique décidée car pour le président il suffit qu’un maillon de la chaîne ne fonctionne pas pour que toute la chaîne soit grippée ou qu’un secteur travaille mieux que l’autre à cause d’un dysfonctionnement lequel pour le président doit être réparé le plus vite possible.

Ainsi cette stratégie du commandement a permis à l’exécutif de continuer son travail coutumier sans être retardé. On ne sait pas encore qui partira et qui remplacera ce partant. Dans ce genre de remplacement le chef de l’État se montre ferme mais sans faire perdre une once de dignité au partant lequel peut être affecté dans un secteur ou un domaine où il se montrerait plus efficace.

Cette approche d’un remaniement constant quand cela s’avère nécessaire pour la continuité de l’exercice gouvernemental est en train de donner ses preuves car les citoyens ne sont pas bousculés dans leur quotidien et c’est finalement ce que veut Tebboune.

Aujourd’hui l’entreprise, 27/04/2022

#Algérie #Tebboune #Gouvernement #Remaniement