Le Maroc exploite les jeunes des camps pour semer la Fitna

El Makhzen marocain exploite les jeunes des camps pour semer la Fitna

Un groupe d’automobilistes Sahraouis a fermé la route liant entre le camp d’Al Ayoune des refugiés Sahraouis et la ville de Tindouf et paralyser le mouvement de la circulation. Cette action intervient suite à la correspondance adressée par la Direction de l’Energie et des Mines de la wilaya de Tindouf les ordonnant de réguler la distribution de l’essence. Les pompes d’essence ont reçu l’ordre de distribuer des quantités limitées d’essence ne dépassant pas les 60 litres par voiture et à fermer à midi. 

Dans ce cadre, la Direction de l’Energie et des Mines a consacré deux pompes d’essence aux refugiés Sahraouis et trois autres stations aux citoyens de la wilaya de Tindouf. Cette décision vise selon la même direction à stopper la contrebande d’essence. La compagnie Naftal approvisionne la ville de Tindouf par 135000 litres de gasoil/jour, en plus de la même quantité d’essence. 

Numidia News, 11/06/2012