La pedophilie au Maroc , phenomene largement repandu qui attire les touristes sexuels. Le pays a ete pointé du doigt pour son laxisme envers le phenomene dans divers rapports d’ONG.

La grâce puis l’arrestation et finalement l’annulation de la grâce du pédophile espagnol Daniel Galván Vina a soulevé le courroux de la population marocaine. Cette réaction populaire -nouvelle dans ce pays- révèle l’importance du phénomène au Maroc, grande destination du tourisme sexuel.

Récemment, l’affaire du patron d’Assu 2000 a beaucoup fait parler. Preuve que le phénomène est toujours répandu. L’affaire a fait la une des titres de la presse française: Jacques Bouthier, fondateur du courtier en assurance Assu 2000 et détenant des succursales à Tanger, a été arrêté et mis en examen pour des faits de viols sur mineures, d’agression sexuelle et de traites d’êtres humains. Parmi ses victimes, une Marocaine de 16 ans.



Un des nombreux rapports sur l’exploitation sexuelle de mineurs au #maroc

Etudes sur la violence sexuelle à l’encontre des enfants au Maroc

« L’exploitation sexuelle des enfants dans le tourisme et le voyage

Le tourisme sexuel ne porte que sur des cas isolés. Sur 1800 établissements touristiques, 10 hôtels seulement ont connu des cas de tourisme sexuel70. Ce qui a été corroboré par le président de l’association de l’industrie hôtelière de Marrakech qui affirme que sur les 187 hôtels classés à Marrakech, aucun cas d’exploitation sexuelle d’enfants dans le tourisme n’a été relevé71. Toutefois, les différentes formules d’hébergement existantes et qui ne peuvent pas toutes être contrôlées n’écartent pas les risques d’exploitation sexuelle des enfants dans le tourisme et le voyage. En effet, cette forme d’exploitation sexuelle est de plus en plus détourné vers les gites et autres types de résidences « Riyad » depuis que les hôtels sont plus contrôlés. La ville de Marrakech a elle seule, totalise plus de 600 places entre hôtels non classés et maisons d’hôtes.

Il convient de souligner que le tourisme sexuel impliquant des enfants est souvent perçu être lié au touriste étranger, alors qu’il s’agit de violences perpétrées aussi bien par des touristes étrangers que nationaux.

L’exploitation des enfants dans la prostitution

La prostitution des enfants est très peu documentée même si elle a été relevée par de nombreux acteurs consultés, ainsi que par les enfants lors de focus groups. Ces derniers ont rapporté que certains enfants se trouvent contraints par des adultes et même par des enfants plus âgés à se livrer à la prostitution, soit pour ramener quotidiennement de l’argent, soit en contrepartie de la drogue.

L’étude sur l’exploitation sexuelle des enfants menée à Marrakech en 200372 donne également quelques éléments d’appréciation.

La traite des enfants à des fins d’exploitation sexuelle

Les enfants peuvent également être exposés au risque de la traite. Selon le rapport 2013 sur le trafic humain au Maroc73, les enfants feraient l’objet de traite à l’intérieur du pays depuis les zones rurales vers les centres urbains, pour y travailler comme domestiques, ouvriers, mendiants ou encore être soumis à l’exploitation dans le commerce sexuel. De jeunes filles marocaines âgées de 6 ou 7 ans, issues des zones rurales sont recrutées pour travailler comme bonnes dans les villes. Elles sont soumises à des conditions de travail forcé, ne recevant aucune rémunération, subissant des menaces et des violences verbales ou sexuelles, ainsi que des restrictions à leur liberté de mouvement.

Selon l’association ALECMA74, la plupart des filles victimes de la traite au Maroc viennent de l’Afrique de l’Ouest, notamment du Nigéria, du Ghana, de la Gambie et de la Sierra-Léone. Elles sont âgées entre 14 et 15 ans et sont utilisées à des fin d’exploitation sexuelle ou pour la vente de drogue et la mendicité dans les rues75.

De même, le rapport du Département d’Etat des EtatsUnis (juin 2013) sur le trafic des personnes souligne que le Maroc a peu progressé pour enquêter sur les infractions de traite et sanctionner les auteurs. Seules quelques condamnations ont été prononcées sans préciser combien de ces condamnations concernaient des affaires de traite d’enfants.

Meme les medias marocains en viennent a se demander pourquoi ce laxisme. “pourquoi la pédophilie est-elle si peu condamnée au Maroc?. L’UNICEF a publié le 18 décembre une étude sur les violences sexuelles à l’encontre des enfants. A l’exception des affaires les plus médiatiques ou impliquant des étrangers, les peines prononcées par les juges contre les pédophiles sont souvent très réduites. Le code pénal, mais aussi la clémence des juges et la société sont en causes”.

Meme les medias marocains en viennent a se demander pourquoi ce laxisme

Gerard Faure, fils du medecin de Mohammed 5, raconte des faits de pedophilie se deroulant et cautionnés au sommet de l’etat marocain

Un des nombreux rapports pointant la Maroc et son laxisme dans la protection des enfants contre la pedocriminalite

Selon cette expatriée francaise, tout se vend au sein du royaume marocain: enfants, femmes, et gigolos.

Un reportage italien sur la prostitution au maroc, on y voit des adultes marocains proposer des services sexuels de mineurs (8/10 ans!!!) en plein jour et en pleine place de Jamaa El Fna (marrakech). C’est dire l’impunité qui reigne

Avec Bounif