Maroc: Des migrants africains devant le tribunal de justice

Les tombes préparées pour l'enterrement

Maroc, Melilla, Espagne, Nador, migrants africains,

Selon l’AMDH Nador, la police judiciaire s’est mobilisée toute la nuit pour établir les PV des migrants arrêtés hier. Des dizaines sont en garde à vue au commissariat de Nador et vont être déférés devant le procureur ce lundi.

12 migrants arrêtés sont arrivés ce matin à la cours d’appel de Nador pour être déférés aujourd’hui devant un juge. Un autre groupe sera présenté au tribunal de première instance ce matin. Soutenus par des avocats.

D’après la même source, 16 tombes en total ont été creusées jusqu’à présent pour enterrer les migrants morts. L’association soupçonne les autorités de vouloir enterrer les victimes en cachette. « Sans enquête sans autopsie sans identification, les autorités cherchent à cacher le désastre », dénonce l’AMDH.

#Maroc #Espagne #Melilla #Migrants