El Confidencial: Le roi du Maroc n’a pas été reçu par Macron

Maroc, Mohammed VI, Emmanuel Macron, espionnage, Pegasus,

IL N’A PAS ÉTÉ REÇU PAR MACRON
L’amer voyage de Mohamed VI à Paris : Macron ne le reçoit pas et contracte le covide
Le monarque alaouite est en vacances dans la capitale française depuis 15 jours. Il profite du palais qu’il a acheté il y a deux ans pour 80 millions d’euros.

Mohammed VI du Maroc « a contracté une forme asymptomatique du coronavirus », a annoncé jeudi dans un communiqué le professeur Lahcen Belyamani, médecin personnel du monarque. Le médecin lui a prescrit une période de repos de quelques jours, selon le professeur Belyamani. « Que Dieu préserve Sa Majesté le Roi, lui accorde un prompt rétablissement et le comble des bienfaits de la santé », conclut le texte, sans préciser où se trouve le souverain marocain. Il est en vacances à Paris depuis le 1er juin, selon les médias marocains. C’est la première fois que la presse marocaine fait état d’un voyage privé du monarque en France.

Mohamed VI est à Paris depuis plus de deux semaines et n’a pas encore été reçu par le président Emmanuel Macron. Jusqu’à présent, les chefs d’État français avaient l’habitude d’accorder une audience au palais de l’Élysée au roi du Maroc, peu après son arrivée à Paris pour une visite privée. Macron semble traîner les pieds parce qu’il reste fâché depuis un an avec le Maroc et ses services secrets, qui ont implanté le logiciel malveillant Pegasus sur quelque 1 000 téléphones portables français, à commencer par le sien et ceux de 14 de ses ministres, comme l’a révélé en juillet dernier Forbidden Stories, un consortium de 17 médias.

Le roi s’est rendu à Paris, accompagné de ses amis experts en arts martiaux, les frères Azaitar, pour quelques jours de vacances et aussi pour voir sa mère, Lalla Latifa, 77 ans, qui est hospitalisée. Depuis 2018, le monarque n’était pas revenu à Paris, même si en juillet 2020, au plus fort de la pandémie, il avait acheté un palais près de la Tour Eiffel pour 80 millions d’euros. Il y séjourne désormais ainsi qu’au château de Betz, propriété de la famille royale marocaine, dans l’Oise, à 75 kilomètres au nord-ouest de Paris.

C’est le deuxième congé que Mohammed VI prend cette année. De fin février à fin mars, juste avant le début du Ramadan (mois de jeûne musulman), le monarque était dans sa résidence de Pointe Denis, sur l’estuaire du Komo (Gabon). C’est là qu’il a donné son approbation au communiqué royal, publié le 18 mars, qui reprend des extraits de la lettre du président Pedro Sánchez, dans laquelle il apporte son soutien à la solution préconisée par le Maroc pour résoudre le conflit du Sahara occidental.

Depuis le début de la pandémie en mars 2020, le monarque alaouite a pris de nombreuses précautions pour tenter de ne pas être infecté. Sa santé est délicate. À deux reprises, en février 2018 et en juin 2020, il a été opéré avec succès pour des arythmies cardiaques. La première opération a été réalisée à Paris, mais la seconde a eu lieu dans le bloc opératoire du palais royal de Rabat, au plus fort de la pandémie. Elle a été réalisée par une équipe de médecins français et marocains.

El Confidencial, 17 juin 2022

#Maroc #MohammedVI #Malade

Be the first to comment

Leave a Reply