Algérie: Le transport aérien ouvert aux investisseurs privés

Algérie, transport aérien, investissements privés, transport maritime,

Au cours d’une session plénière tenue hier au conseil de la nation, le ministre des Transports, M. Abdellah Moundji, a annoncé que son département avait donné son accord de principe à 16 demandes d’investissement dans le domaine du transport aérien, dont 09 relatives aux services du transport aérien public des voyageurs et des marchandises.

Le ministre répondait à une question orale sur l’avancement du projet d‘ouverture du secteur des transports aérien et maritime à la concurrence et l’investissement aux opérateurs privés : « Le ministère a donné son accord de principe à 16 demandes d’investissement dont neuf 09 relatives aux services de transport aérien public des voyageurs et des marchandises. Ces accords de principe ont été donnés dans le cadre de la promotion de l’investissement dans ce secteur soit avec des partenariats public-privé ou privé-privé en attente du parachèvement des dossiers requis des opérateurs économiques » a-t-il expliqué.

Transport maritime : des demandes d’investissement validées

Par ailleurs, le ministre des Transports a annoncé l’octroi des droits de concession pour 04 opérateurs privés pour le transport maritimes de marchandises. Des accords de principe ont été aussi signifié à 07 autres demandes d’investissement en matière de transport maritime de marchandises, outre 04 demandes pour le transport maritime des voyageurs : « des convocations ont été adressées aux investisseurs dont les demandes ont été retenues » a-t-il assuré.

S’agissant des investissements dans le domaine du transport maritime urbain, le ministre a fait état de 38 autorisations accordées à des opérateurs privés, relatives à des activités de transport maritime urbain, de pêche, de tourisme, de balade en mer, de bateau-restaurant et de plaisance à bord de bateaux à moteur.

Une application de vente électronique de titres de voyage maritime

A une question liée à la difficulté de réserver des billets d’avion et de titres de transport maritime pour les voyageurs, le ministre des Transports a annoncé l’entrée en service, les prochains jours, d’une nouvelle application de vente électronique de titres de voyage maritime, indiquant qu’il sera procédé également à une révision de la plateforme numérique de réservation de billets d’Air Algérie, afin de la rendre plus efficace évitant le déplacement des uns et des autres.

M. Moundji a évoqué, dans le même contexte, la numérisation du secteur des Transports, annonçant le lancement d’une nouvelle plateforme numérique pour le suivi et la gestion du fret maritime, laquelle entrera en service dans les tout prochains jours. Cette plateforme permettra d’accéder avec précision et en temps réel des activités et données économiques.

Oussama Khittouche

L’Algérie aujourd’hui, 17 juin 2022

#Algérie

Be the first to comment

Leave a Reply