Espagne: Le volte face de Sanchez, lié au scandale Pegasus ?

Espagne, Pedro Sanchez, Maroc, Sahara Occidental, espionnage, Pegasus,

Le volte face du premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, sur la position de l’Espagne vis-à-vis du Sahara occidental serait-il lié au scandale d’espionnage Pegasus ? C’est ce qu’affirme en tout cas le Parti populaire espagnol (PP), cité ce vendredi par le média El Imparcial.

Selon la même source, le député européen du PP Esteban Gonzalez Pons, l’une des figures les plus proches du chef du PP Alberto Núñez Feijóo, a lié le « volte-face » de Sanchez au Maghreb aux informations « volées » sur son téléphone portable.

« Après l’inexplicable volte-face diplomatique de Sanchez à l’égard du Maghreb et les conséquences humiliantes qu’elle a pour l’Espagne, il est urgent que Sanchez clarifie si les informations privées volées sur son téléphone portable officiel ont conditionné son action erratique dans cette affaire ». Esteban Gonzalez Pons, député espagnol européen

Après le révélations en juillet dernier sur le scandale d’espionnage via le logiciel espion Pegasus fabriqué par la société sioniste NSO et dont le Maroc serait le principal bénéficiaire, le gouvernement espagnol avait révélé avoir reçu deux alertes du centre de cryptologie l’informant de ces attaques qui se sont déroulées successivement en mai et en juin 2021 et durant lesquelles près de 11 GO (2,6 gigas de données du téléphone de Pedro Sanchez et neuf mégas de celui de Margarita Robles) d’informations ont été extraites.

Le MAE espagnol se rend en urgence à Bruxelles

Toujours selon la presse espagnole, la décision de l’Algérie de rompre son traité d’amitié avec l’Espagne et de suspendre les opérations de commerce extérieur avec cette dernière a complétement « chamboulé » l’agenda du MAE espagnol Pedro Sanchez .

En en effet, José Manuel Albares, a annulé son voyage au Sommet des Amériques et s’est rendu à Bruxelles pour rencontrer le vice-président de la Commission et commissaire européen à la politique commerciale, Valdis Dombrovskis afin et discuter de la crise diplomatique avec l’Algérie, lit-on dans plusieurs médias ibériques.

L’Algérie d’aujourd’hui, 10 juin 2022

#Espagne #PedroSanchez #Maroc #SaharaOccidental #Espionnage #Pegasus