Nucléaire iranien : Restaurer l’accord nucléaire de 2015?

Iran, AIEA, accord nucléaire de 2015, négociations,

Nucléaire iranien : L’AIEA menace de prendre une résolution sur fond d’impasse pour restaurer l’accord nucléaire de 2015

Les Européens et les Etats-Unis comptent faire monter la pression sur l’Iran cette semaine avec le possible vote d’une résolution à l’AIEA, sur fond d’impasse des négociations pour restaurer l’accord nucléaire de 2015.

Le Conseil des gouverneurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique a débuté lundi 06 juin, dans un climat fébrile: en cas d’adoption dans les prochains jours, il s’agirait du premier texte critique depuis juin 2020, signe de l’impatience grandissante des Occidentaux.

Car la République islamique s’affranchit chaque jour un peu plus de ses engagements nucléaires, tout en restreignant sa collaboration avec l’instance onusienne, chargée de s’assurer du caractère pacifique de son programme.

Le texte élaboré par les Etats-Unis et l’E3 (Royaume-Uni, France et Allemagne) exhorte Téhéran à « coopérer pleinement » avec l’AIEA.

Dans une déclaration en ouverture de la réunion, le directeur général de l’instance onusienne Rafael Grossi a déploré l’absence de réponses « techniquement crédibles » de l’Iran concernant des traces d’uranium enrichi retrouvées sur trois sites non déclarés dans le pays.

Ce dossier empoisonne de longue date les relations entre Téhéran et l’AIEA.

« J’espère qu’à l’issue des délibérations du Conseil cette semaine, nous nous engagerons à résoudre le problème une fois pour toutes », a souligné le responsable devant la presse. « Nous devons poursuivre le travail jusqu’à ce que nous parvenions à une clarification, je ne vois pas d’autre solution ».

AFP.

Réveil D’Algérie, 07/06/2022

#Iran #AIEA #Nucléaire