Algérie: Salima Souakri réagit aux « manipulations » du Maroc

Algérie, Maroc, Salima Souakri, jeux méditerranéen, village des athlètes,

Salima Souakri réagit à la manip des services marocains : « Vous êtes mal tombés avec moi ! »

Patriote et nationaliste jusqu’au bout des ongles, Salima Souakri, notre grande championne nous a elle-même contacté après nos vaines tentatives de la joindre et le premier démenti que nous avions fait en citant des sources proches d’elle, et habilitées à s’exprimer en son nom. « cette fois-ci je déments catégoriquement et formellement de manière personnelle les propos personnels qui m’ont été attribués », at-t-elle commencé par nous dire, avant que le sang de la battante-championne » ne prenne le dessus : « vous êtes mal tombés avec moi », s’est elle exclamé, avant de décrire les infrastructures au top du village des athlètes qu’elle a elle-même visité, et pour lequel l’Algérie a mis le paquet. Tout en appelant tous les Algériens à s’impliquer pour la réussite éclatante de cet évènement, elle exprime ses appréhensions face au niveau très élevé des athlètes appelés à concourir contre les nôtres. Salima Souakri, qui a beaucoup donné pour le sport d’élite quand elle était Secrétaire d’Etat en charge de ce dossier, nourrit présentement de légitimes appréhensions. Mais, ainsi sont faits la concurrence et le sport.

La Patrie News : Parlez-nous de la grosse et grossière manip dont vous avez été victime ?

Salima Soukri : J’avais l’intention de publier un post de démenti sur ma page Facebook. Je n’étais pas au courant de cette manip qui m’a directement visée. J’en suis scandalisée. L’Algérie coule dans mon sang. J’ai mis en péril ma propre vie pour hisser très haut le drapeau algérien durant la décennie 1990. Mon engagement pour mon pays est absolu et non négociable.

Il est certain en effet, qu’il s’agit là d’une scandaleuse manipulation qui cherche à porter atteinte à nos jeux méditerranéen…

Il n’existe pas de jeux de cette envergure et à ce niveau qui ne comportent pas des manquements. Même ceux du Japon comportaient des lacunes, et je suis bien placée pour en parler. Nul n’est parfait. Ici, je tiens à apporter mon propre témoignage pour m’être rendue personnellement au village olympique d’Oran. L’Algérie a mis le paquet. Les infrastructures sont aux normes. On s’attend à un nouveau record en matière de participation par rapport aux précédentes éditions. Mes appréhensions sont surtout liées aux résultats car le niveau est très élevé. On est appelés à affronter les meilleurs pays et athlètes au monde. C’est franchement rien de le dire. D’autant que ce constat concerne l’ensemble des disciplines.

Bien sûr, vous savez de quoi vous parlez…

Bien évidemment. Je suis médaillée d’or des jeux méditerranéens. Et j’avais arraché la médaille d’argent à l’édition précédente. Je compte partager le podium et les médailles dans mon post de dément, que je n’ai pas eu le temps de préparer. En attendant, je lance un appel par votre biais à tous les Algériens, chacun de son côté et dans son domaine, à commencer par les supporters, pour que chacun s’implique en faveur de la réussite de notre grand évènement sportif. Il faut nous mobiliser, tous autant que nous sommes.

Parlez-nous des infrastructures du village des athlètes…

Sur le plan logistique et des infrastructures, je n’ai absolument aucun douter. J’ai moi-même visité les lieux. Le village est tout simplement magnifique. Il n’a rien à envier aux autres villages olympiques que j’ai eu la chance de visiter partout dans le monde au cours de ma carrière. Les chambres sont de haut standing. Toutes sont équipées de télévisions, climatisation et salles de bain. Le village comporte cinq restaurants, avec des aires de jeu, avec de nombreux terrains d’entrainement. Quand aux infrastructures sportives, je n’en parle même pas. Les équipements sportifs sont tout bonnement au top, aux normes de ce qui se fait de mieux partout dans le monde. Même le complexe aquatique comporte trois piscines, un bassin olympique de 50 mètres pour les joutes à proprement parler, ainsi que deux autres piscines destinées aux entrainements. Alors, franchement oser prétendre ou me faire dire que ce village ne comporterait pas de réseaux d’évacuation, cela va au-delà du ridicule. En tous cas, je termine pour dire à ces grossiers manipulateurs que vous êtes mal tombés avec moi, une patriopte-nationaliste jusqu’à la moelle…

Propos recueillis par Mohamed Abdoun

La patrie news, 06/06/2022

#Algérie #Maroc #SalimaSouakri #Jeux_méditerranéens #Village_des_athlètes