Maroc: Comment le Makhzen « éduque » les rifains -vidéo-

Maroc, Makzen, Rif, Hirak, répression,

Une vidéo enregistrée dans un bus de la police marocaine à Imzouren révèle le racisme des policiers marocains au Rif.

Dans la vidéo, on entend trois jeunes Rifains suppliant les officiers de les libérer. « C’est une injustice », « Je n’ai rien fait, chef », « Je ne suis jamais allé dans un commissariat » et « Je suis allé chercher un sandwich » disent les jeunes rifains, qui avaient visiblement peur de ce qui les attendait au commissariat.


Cependant, les agents marocains ne dérogent pas à la plaidoirie. Selon les agents marocains, ils vont « éduquer les Rifains » parce qu’ils « veulent être intelligents ». Les agents accusent les trois Rifains d’avoir insulté le monarque allaouit Mohamed 6.

‘Maintenant, dites ‘Vive le Rif’, dit un agent marocain aux jeunes Rifains. Ils ont répondu par ‘vive le roi’ dans l’espoir qu’ils seront libérés.

Ces derniers jours, le Maroc a envoyé des centaines d’agents (secrets) supplémentaires dans la province qui a été militarisée depuis le massacre marocain des Rifains en 1958/1959. Le nombre de points de contrôle a augmenté et les agents sont dispersés dans presque toutes les rues. Des passants au hasard sont invités à présenter une pièce d’identité et intimidés.

Hier, le domicile de l’ex-prisonnier politique El Fahili a également été perquisitionné à six heures du matin avec une grande démonstration de force. La mère de l’ex-prisonnier politique et d’autres proches ont été terrorisés. L’ancien prisonnier du mouvement populaire rifain n’était pas chez lui lui-même.

Arif News, 04/06/2022

#Maroc #Rif #Hirak