Le Brent algérien dépasse les 120 dollars

Algérie, Pétrole, Brent, cours, OPEP+, Arabie Saoudite,

Les contrats à terme sur le Brent ont bondi à 121 dollars le baril lundi après que l’Arabie saoudite a fortement augmenté les prix de ses ventes de brut en juillet, mettant en évidence des approvisionnements mondiaux serrés même après que l’OPEP+ a accepté d’accélérer ses augmentations de production au cours des deux prochains mois.

L’Arabie saoudite a relevé le prix de vente officiel de son brut léger arabe phare à destination de son principal marché asiatique et du nord-ouest de l’Europe, tout en maintenant la prime stable pour les barils destinés aux États-Unis.

Les gains de lundi ont suivi des mouvements brusques la semaine dernière lorsque l’OPEP+ a décidé d’augmenter la production en juillet et août de 648 000 barils par jour, soit 50 % de plus que prévu. Cependant, les marchés ont continué de douter de la capacité du groupe à répondre à la demande alors que plusieurs pays membres ont du mal à augmenter leur production, à un moment où la demande monte en flèche aux États-Unis au milieu de la haute saison de conduite et alors que la Chine assouplit les blocages de Covid.

Trading economics, 06/06/2022

#Algérie #Pétrole #Brent #Cours #OPEP+