L’Algérie pourrait produire des avions tchèques L39NG

Algérie, production, Aero Vodochody, avions chèques L-39NG, armée de l’air,

L’Algérie négocie avec la société tchèque Aero Vodochody l’implantation d’une chaîne de production d’avions L-39NG sur son sol. L’entreprise elle-même a fait connaître ce fait à la suite de la visite d’une délégation de la Direction des industries militaires du ministère algérien de la Défense nationale sur sa ligne de production L39NG, où la production en série de ces avions d’entraînement a été évoquée dans le pays africain, ainsi que la maintenance locale des L39 actuellement opérés par son Armée de l’Air.

En cas d’accord, Aero Vodochody serait la deuxième entreprise européenne à implanter une usine d’assemblage d’avions dans ce pays, actuellement l’italien Leonardo construit une usine dans l’Etat de Sétif, dans le nord-est de l’Algérie, en collaboration avec la Société d’Etat Aerospace Development (EDIA), qui abritera une chaîne de montage d’hélicoptères légers et moyens, un centre complet de maintenance et de réparation et un centre de formation pour les hélicoptères AW139, AW149, AW169 et AW101.

L’implantation de l’usine tchèque de L39NG indiquerait l’éventuelle intention, dans un cadre de négociation, de l’armée de l’air algérienne d’en acquérir plusieurs à l’avenir pour remplacer les versions précédentes, les L39ZA/C, une flotte de 55 avion qui a commencé à fonctionner en 1987.

Le L39NG (« Next Generation ») est équipé de la suite avionique Genesys Aerosystems, avec un cockpit en verre et propulsé par un moteur FJ44-4M de la société américaine Williams International.

Alex Rivero

Defensa.com, 02 juin 2022

Lire aussi :

Lire aussi : L’armée algérienne, 2ème en Afrique et 1ère au Maghreb