Algérie-Tunisie : Des projets innovants pour les Zones frontalières

Algérie, Tunisie, frontières,

Un fond d’investissement commun entre l’Algérie et la Tunisie vient d’être créé. Il sera consacré à la création de microentreprises destinées aux jeunes des deux côtés de la frontière séparant les deux pays. En réalité c’est l’Algérie qui alimentera pour une grande part l’argent en question la partie tunisienne sera quant à elle symbolique. Il ne faut pas oublier que les wilayas se trouvant à l’ouest de la capitale tunisienne souffrent depuis des décennies d’un sous-développement économique chronique qui n’a jamais été résolu malgré les changements politiques intervenus après la chute de Ben Ali.

Le chômage dans ces régions limitrophes de l’Algérie atteint des proportions effarantes. Avec la création de fond d’investissement destiné aux zones frontalières de nombreux jeunes tunisiens qui y résident dont beaucoup d’entre eux sont diplômés de l’enseignement supérieur ou ayant acquis une formation professionnelle poussée pourront déposer des dossiers de projets de microentreprises qui seront financés par ce fond. La gestion de ce fond sera algérienne.

Ce choix a été fait pour éviter que cet argent aille ailleurs et ne serve pas les intérêts des porteurs de projets. Par ailleurs nos ressortissants habitant ces zones pourront s’associer avec les tunisiens pour créer leur microentreprise. Cette nouvelle, on s’en doute sera bien accueillie par ces jeunes tunisiens dont une grande partie a tenté l’aventure de la harga ou nombre d’entre eux ont péri en mer.

Fouad SOLTANI

Aujourd’hui l’entreprise, 31 mai 2022

#Algérie #Tunisie #Frontières