Maroc: La photo de Bourita qui vaut mieux que 1000 paroles

Maroc, Sahara Occidental, Brahim Ghali, Union Africaine, Sommet de Malabo, Nasser Bourita,

Son histoire a fait le tour des réseaux sociaux. Il y représentait le roi du Maroc dont la santé lui permet juste de rester en vie à coups de perfusions.

C’est ainsi que Nasser Bourita, chef de la diplomatie marocaine, a pris part aux travaux du Sommet humanitaire extraordinaire et conférence des donateurs de l’Union Africaine qui ont eu lieu vendredi à Malabo, en Guinée équatoriale.

Contraint d’être présent lors de la prise de la photo de famille du Sommet, Bourita a voulu faire preuve d’ingéniosité pour ne pas paraître derrière Brahim Ghali, le leader du Polisario et président de la RASD, pays membre à part entière de l’Union Africaine. Sur la photo, on peut le voir, à droite, tournant littéralement le dos au reste des présents, exprimant ainsi son agacement, et commettant au passage un gravissime impair diplomatique. Et pour cause : l’infortuné Bourita est placé en marge des participants, alors que le président sahraoui Brahim Ghali figure à la place d’honneur sur la photo. Un fait tout à fait normal, puisque la RASD est membre fondateur de l’UA alors que le Maroc n’a rejoint cette organisation continentale qu’en 2017.

Pourquoi Bourita avait l’air agacé? Parce qu’il veut dissimuler une vérité grande comme un temple. Pour rejoindre l’organisation panafricaine, le Maroc a été obligé de reconnaître la RASD par décret royal, comme résultat de la politique de la chaise vide pratiqué par le royaume chérifien durant plusieurs décennies. En tournant le dos aux leaders africains, Bourita espère échapper aux regards des millions de marocains. Un autre chapître de la diplomatie des superchéries préconisée par le ministre marocain des affaires étrangères en vue de continuer à duper l’opinion publique marocaine.

#Maroc #SaharaOccidental #BrahimGhali #Polisario #UnionAfricaine #Sommet_de_Malabo #NasserBourita