Franck Ribéry : « J’aime vraiment l’Algérie »

Algérie, Franck Ribéry, Bayern Munich, Olympique de Marseille, Belmadi,

Dans une interview accordée à la chaîne Youtube de Serie A pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, Franck Ribéry est revenu sur les relations qu’il a établies avec l’Algérie.

Légende du Bayern Munich et de l’Olympique de Marseille, Franck Ribéry évolue toujours, à 39 ans, à l’US Salerina.

Proche de recevoir le Ballon d’Or il y a dix ans, l’ailier a accordé une interview à la chaîne YouTube officielle du Championnat d’Italie, et évoqué l’état de l’Algérie : « L’Algérie est le pays de ma famille (NDLR : Franck Ribéry est marié à une algérienne), j’aime beaucoup l’Algérie. J’ai visité Alger, la ville de Tlemcen en particulier, et ce fut un excellent séjour. Ils m’ont très bien accueilli. J’ai pu voir que les Algériens aiment le football et qu’ils aiment leur pays ! Malheureusement, l’Algérie ne participera pas à la Coupe du monde et cela m’attriste, mais c’est le football. »

Interrogé par le journaliste s’il a un message à faire passer aux supporters algériens, visiblement attristés par l’échec de la Coupe d’Afrique des Nations et la qualification pour le Mondial, Ribéry propose une pensée optimiste : je dis à tous les Algériens de ne pas oublier ce que leur équipe nationale a fait, notamment lors de la Coupe d’Afrique des Nations, car l’Algérie a une équipe très forte composée de grands joueurs. Comme je l’ai déjà dit, c’est le football. Il faut travailler et penser à l’avenir. »

Enfin, Ribéry a ramené un bon souvenir d’un soir d’été en 2019. De sa présence en Égypte, il a assisté à la victoire finale de l’Algérie sur le Sénégal : « Oui, j’ai regardé la finale depuis le stade. L’organisation était très bonne pour la finale. J’ai vu le peuple algérien dans le stade. C’était un bon match même si c’était très difficile. Enfin, je suis entré dans le vestiaire des verts et la joie y était immense, l’émotion si forte. J’étais très content pour Belmadi, les joueurs et tous les Algériens. »

Londres Dickinson

AWANI Review, 21 mai 2022

#Algérie #FranckRibery #Belmadi