Algérie-Tunisie: Réouverture des frontières aux exportateurs algériens

Algérie, Tunisie, frontières, exportations,

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune a ordonné, Mercredi 18 mai, l’ouverture des frontières terrestres avec la Tunisie pour effectuer les opérations d’exportation. Le Premier ministre Aïmene Benabderrahmane a informé le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, de la décision de réouverture des frontières. Cette réouverture ne concerne que les exportations légales vers la Tunisie et la Libye (via la Tunisie), selon une correspondance envoyée sous la désignation «Réouverture des postes frontaliers pour des raisons commerciales».

À cet égard, la correspondance souligne la nécessité d’accompagner les opérateurs économiques activant dans le domaine de l’exportation afin de surmonter les obstacles qui entravent l’exportation des marchandises algériennes, notamment vers les pays voisins. Le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations a été interpellé via un courrier par les opérateurs économiques dans le but d’ouvrir les frontières terrestres avec des pays voisins tels que la Tunisie et la Libye.

Les opérateurs économiques étaient confrontés lors des opérations d’exportation vers les marchés tunisien et libyen à de nombreuses difficultés travers le sol tunisien. Ils étaient obligés de décharger leurs cargaisons du côté algérien avant de les réemballer dans des camions en provenance de Tunisie.

Dans sa correspondance, le Premier ministre a averti que «l’approbation du président de la République comprend la réouverture de tous les passages frontaliers pour les opérations d’exportation légales en devises fortes, à l’exception de celles entrant dans le cadre de l’activité de troc avec les pays du Mali et du Niger».

Réveil D’Algérie, 20 mai 2022

#Algérie #Tunisie #Frontières #Exportations