Vidéo: Le rappeur algérien Soulking en tournée aux États-Unis

Soulking, Algérie, Etats-Unis, rap,

En 2020, la chanson « La Liberté » écrite par le célèbre rappeur algérien Sulking est devenue une chanson hirac. Depuis, la chanson est devenue un véritable tube international et cumule plus de 300 millions de vues sur YouTube.

Sulking, acclamé en Algérie et dans de nombreux pays, a débuté sa tournée aux Etats-Unis il y a quelques jours. Il s’est produit le 13 mai à l’ Apollo Theatre , la principale salle de New York. Cette salle légendaire de Harlem a vu certains des plus grands noms de la musique défiler au fil des ans, dont Bob Marley, James Brown et Michael Jackson.

« Je ne m’attendais pas à venir chanter ici un jour. C’est une salle mythique comme l’Olympia à Paris, où se sont produits de nombreux artistes épiques. C’est un honneur pour moi, c’est formidable », a-t-il déclaré dans une déclaration à l’AFP reprise par France 24 ce mardi 17 mai.

L’ambassade des Etats-Unis à Alger « félicite » le rappeur algérien

Après sa performance à New York, Sulking s’est rendu dans la capitale fédérale américaine, Washington, où il a donné un concert le 14 mai, dernier jour de sa tournée nord-américaine. Concert en présence de Karen Rose, épouse de l’ancien ambassadeur américain en Algérie John Desrocher

Félicitant le rappeur algérien pour sa tournée américaine, l’ambassade des États-Unis à Alger n’a pas manqué de poster des photos de Mme Rose, tout le monde souriant et agitant fièrement le drapeau algérien pendant le concert.

« Félicitations au musicien algérien Soulking pour sa tournée réussie dans cinq villes des États-Unis ! » Notamment l’ambassade postée sur ses réseaux sociaux.

#Algérie #Soolking #Rap #EtatsUnis