Russie: 959 militaires ukrainiens se sont rendus à Azovstal

Russie, Ukraine, Azovstal, Marioupol,

Selon le porte-parole du ministère de la Défense, deux avions de chasse ukrainiens et 15 drones ont été abattus la nuit dernière.

Le ministère russe de la Défense a affirmé mercredi que 959 militaires ukrainiens se sont rendus à l’usine sidérurgique Azovstal dans la ville assiégée de Mariupol au cours de la journée écoulée.

Lors d’un point de presse à Moscou, le porte-parole Igor Konashenkov a déclaré qu’il y avait 80 blessés parmi eux, dont 51 soldats qui devaient être hospitalisés.

Tous les blessés ont été transportés dans des hôpitaux et ont reçu des soins médicaux, a-t-il dit.

Konashenkov a également déclaré que la Russie avait abattu deux avions de chasse ukrainiens et 15 drones la nuit dernière.

« Un avion ukrainien Su-25 a été abattu par la défense aérienne russe au-dessus des localités de Tripolye de la République populaire de Donetsk. En outre, un MiG-29 de l’armée de l’air ukrainienne a été abattu près du village de Kamennaya Yaruga, dans la région de Kharkiv », a-t-il déclaré.

Deux autres avions de chasse ukrainiens et un système de défense aérienne S-300 ont été touchés par les forces aérospatiales russes, a-t-il ajouté.

En outre, les troupes de roquettes et l’artillerie ont frappé 76 points de contrôle, 421 zones de concentration de main-d’œuvre et d’équipements militaires, ainsi que 147 unités d’artillerie et de mortier en position de tir, et un ponton, construit par les forces armées ukrainiennes pour forcer la rivière Seversky Donets.

« Au total, depuis le début de l’opération militaire spéciale, 172 avions, 125 hélicoptères, 927 drones, 311 systèmes de défense aérienne, 3 139 chars et autres véhicules de combat blindés, 389 lance-roquettes multiples, 1 548 canons d’artillerie de campagne et mortiers, ainsi que 2 997 unités de véhicules militaires spéciaux ont été détruits », a-t-il déclaré.

Selon les estimations de l’ONU, au moins 3 572 personnes ont été tuées et 4 062 blessées en Ukraine depuis le début de la guerre le 24 février. Le bilan réel serait beaucoup plus lourd.

Plus de 6,2 millions de personnes ont fui vers d’autres pays, et quelque 7,7 millions de personnes ont été déplacées à l’intérieur du pays, selon l’agence des Nations unies pour les réfugiés.

Anadolou

#Ukraine #Russie #Azostal #Marioupol