Le Sahel signe l’acte de décès de la Françafrique

Le Sahel signe l’acte de décès de la Françafrique – Tchad, Mali, Burkina Faso, Barkhane,

Au-delà d’un simple sentiment de rejet, nous assistons à une foudre populaire contre la maléfique France. Quelle est la raison au juste ? Le gourou maudit et créateur de la colonialiste Françafrique, un certain Charles de Gaulle acta en 1947 à l’endroit de ses successeurs.

Il est hors de question que la France puisse imaginer perdre un seul instant sa vache à lait. Cela entrainera immédiatement sa chute irrémédiable et affectera son indépendance. C’est pourquoi elle est condamnée à garder sous sa domination ses divers gouvernorats bananiers pour des motifs de « suprématie et de puissance ».

Il affirma que ces derniers sont liés par des traités durables avec l’hexagone, qui ne doit permettre à aucun pays signataire de les remettre en cause, au demeurant user de la force contre tout réfractaire.

Les fausses indépendances, les démocratisations de façade, les élections corrompues, les atteintes systémiques des libertés fondamentales dans l’ensemble de l’Afrique françafricaine, et la promotion active de la pauvreté, constituent l’unique projet « civilisationnel » de la France, poussant les innombrables victimes, à se lever en disant « stop ! ».

#France #Françafrique #Tchad #Mali #BurkinaFaso #Barkhane