Algérie-France: Tebboune et Macron tracent la nouvelle voie

Algérie-France: Tebboune et Macron tracent la nouvelle voie – message de félicitations, communication téléphonique, mémoire, colonisation,

Tout porte à croire que les relations algéro-françaises sont à l’orée d’une nouvelle ère. L’on s’achemine de go vers une nouvelle phase dans les relations entre les deux pays.

Une phase qui contraste avec les périodes de crises et les tumultes qui ont presque été le lot de ces relations entre les deux parties comme cela a été le cas il y a tout juste quelques mois de cela. En effet, en quelques jours seulement deux faits majeurs sont venus étayer ces prévisions optimistes quant à l’avenir des relations entre Alger et Paris : le message de félicitations adressé par le président de la République Abdelmadjid Tebboune a son homologue français, Emmanuel Macron, après sa réélection pour un second mandat ainsi que la dernière communication téléphonique entre les deux Présidents. Deux faits qui laissent clairement présager que les deux pays semblent résolument décidés à tourner la page des tensions, des crises et des malentendus. Au vu du contenu tant du message de félicitations de Tebboune que de la teneur de la communication téléphonique, les observateurs sont presque catégoriques s’agissant de la volonté des deux hommes de tourner la page du passé pour mieux entrevoir celle de l’avenir ».

Le Président français a remercié le président de la République pour son aimable attention et ses nobles sentiments », a indiqué le communiqué de la présidence de la République. Macron fait référence au message de félicitations que lui a adressé le Président Tebboune. La communication téléphonique, qui a eu lieu jeudi, a permis aux deux Présidents de « passer en revue les relations bilatérales et les moyens de les développer dans nombre d domaines au mieux des intérêts des deux peuples, ainsi que des questions régionales et internationales d’intérêt commun », a ajouté le communiqué.

Selon le communiqué de l’Elysée les deux Présidents ont évoqué plusieurs dossiers internationaux, notamment la situation au Mali et la guerre en Ukraine et ont « réaffirmé leur volonté de poursuivre la dynamique positive dans la relation bilatérale entre la France et l’Algérie ». Une « dynamique positive » qui s’est curieusement enclenchée suite à la grave crise survenue dans les relations entre les deux pays l’automne dernier lorsque les propos malveillants du Président français sur l’Algérie, son histoire et son système politique ont irrité au plus haut point Alger qui a été amené, en guise de réaction, rappelé son ambassadeur accrédité en France pour « consultations ».

Le diplomate algérien n’a rejoint son poste que trois mois après et ce suite au changement de ton de Paris opéré par la France répondant ainsi favorablement aux vœux souhaités par Alger pour normaliser les relations. Et depuis cette crise les responsables des deux pays prennent soin d’éviter les propos qui pourraient fâcher les uns et les autres leur substituant les déclarations sur les bonnes relations entre les deux parties et leurs intentions d’aller de l’avant pour les densifier et les conforter comme jamais auparavant.

« Qu’il s’agisse de mémoire, de relations humaines, de consultations politiques ou de projections stratégiques, de coopération économique et d’interactions dans toutes les sphères de travail en commun, la vision rénovée, pleinement respectueuse des souverainetés et de l’équilibre des intérêts, que nous partageons, a le potentiel d’ouvrir à nos deux pays de vastes horizons d’amitié, de convivialité harmonieuse et de complémentarité mutuellement avantageuses », à a indiqué le Président Tebboune dans son message de félicitations à Macron.

Par : KAMEL HAMED

Le Midi Libre, 08 mai 2022

#Algérie #France #Macron #Tebboune

Be the first to comment

Leave a Reply