Le Nigeria cherche financement pour un gazoduc vers le Maroc

Le Nigeria cherche financement pour un gazoduc vers le Maroc – Timipre Sylva, Union Européenne, gaz, Russie, Algérie,

Le Nigeria et le Maroc sont toujours à la recherche de financements pour un énorme projet de gazoduc qui transportera le gaz nigérian vers l’Afrique du Nord et vers les marchés européens, a déclaré le ministre d’Etat aux Ressources pétrolières, Timipre Sylva.

Les approvisionnements en gaz de l’Afrique sont de plus en plus à l’honneur alors que l’Union européenne cherche à se sevrer de la production russe après l’invasion de l’Ukraine en février.

Il y a quatre ans, le roi Mohammed VI du Maroc et le président nigérian Muhammadu Buhari se sont mis d’accord sur le méga-projet de transport de gaz le long de la côte atlantique dans le cadre d’un accord signé pour la première fois en 2016.

Sylva a déclaré lundi que le gazoduc serait une extension d’une structure qui pompait du gaz du sud du Nigeria vers le Bénin, le Togo et le Ghana depuis 2010.

Il a déclaré: «Nous voulons continuer ce même pipeline jusqu’au Maroc le long de la côte. Pour l’instant, nous en sommes encore au niveau des études, et bien sûr, nous en sommes au niveau de l’obtention du financement pour ce projet et beaucoup de personnes manifestent leur intérêt.

« Les Russes étaient avec moi au bureau la semaine dernière, ils sont très désireux d’investir dans ce projet et il y a beaucoup d’autres personnes qui souhaitent également investir dans le projet. »

Le ministre a déclaré qu’ils n’avaient conclu aucun arrangement financier pour le pipeline.

Il a ajouté: « Il y a beaucoup d’intérêt international, d’intérêt des investisseurs, pour le projet, mais nous n’avons pas vraiment identifié d’investisseurs avec lesquels nous voulons aller. »

Le projet d’un gazoduc acheminant les ressources gazières du Nigeria vers l’Afrique du Nord fait depuis longtemps l’objet de discussions et l’Algérie a également eu des pourparlers avec le Nigeria dès 2002 pour un gazoduc similaire traversant la région du Sahel.

Le Nigeria, membre de l’OPEP, possède d’énormes ressources gazières – les plus grandes réserves prouvées d’Afrique et les septièmes au monde.

Membre de l’OPEP, l’Algérie, le plus grand exportateur de gaz d’Afrique, a récemment déclaré qu’elle était prête à fournir plus de gaz à l’Europe.

Le géant russe de l’énergie, Gazprom, a annoncé qu’il avait arrêté tous les approvisionnements en gaz de la Pologne et de la Bulgarie, très dépendante, faisant planer le spectre d’une pénurie dans la région – et en Europe dans son ensemble. (AFP)

Par Josué Odeyemi

Daily trust, 03/05/2022

#Nigeria #Maroc #Gaz #Gazoduc #Pipeline #Algérie #Europe #Russie