Le Maroc aurait-il espionné le téléphone de Pedro Sanchez?

Le Maroc aurait-il espionné le téléphone de Pedro Sanchez? – Espagne, Margarita Robles, Arancha Gonzalez Laya, Catalangate, Pegasus, Sahara Occidental, Brahim Ghali,

Dans une conférence de presse organisé lundi, le ministre espagnol de la présidence, Félix Bolaños a révélé que les téléphones portables du président du gouvernement Pedro Sanchez et celui de la ministre de la défense, Margarita Robles, ont été hameçonnés avec le logiciel israélien Pegasus.

Ce matin, un nouveau nom a été ajouté à la liste des victimes d’espionnage : Arancha Gonzalez Laya, l’ancienne cheffe de la diplomatie espagnole accusée d’avoir géré l’entrée en Espagne de Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, en vue d’être soigné suite à une infection au coronavirus.

La presse espagnole de ce matin est unanime sur le fait que la date des faits coïncide avec la grâce accordée aux leaders catalans emprisonnés et la crise déclenchée par le Maroc lorsque ce dernier a ouvert la porte pour l’invasion de Ceuta par plus de 10.000 jeunes marocains en quête d’El Dorado européen. Voici les titres de certains journaux:

Elnacional.cat : Le Maroc sous les projecteurs : l’utilisation de Pégase par Rabat
OK Diario : Le CNI a détecté un réseau d’agents secrets marocains en Espagne lors de l’espionnage de Sánchez et Robles
El Español : A qui profite l’affaire Pegasus : le Maroc, la Russie, les indépendants et d’autres « gagnants » potentiels du scandale.

El Español : Selon un rapport d’AI, le Maroc a utilisé Pégase pendant la crise avec Sánchez au sujet de l' »affaire Ghali ». Selon les recherches d’Amnesty International, Rabat a utilisé ce logiciel espion pour surveiller des hommes politiques et des journalistes en mai et juin 2021.
ARA : Le précédent d’espionnage de Macron pointe vers le Maroc. Les autorités espagnoles savent peut-être si l’empreinte digitale du client de Pegasus est la même que celle de Cembrero et Lmrabet, deux journalistes qui ont été espionnés.

La Vanguardia : Ce qui se passait en Espagne lorsque les téléphones portables de Sánchez et Robles ont été infectés par Pegasus. En mai 2021, la crise diplomatique avec le Maroc éclate et le gouvernement commence à préparer l’opinion publique à l’octroi de la grâce aux leaders du « procés ».

#Espagne #Pegasus #Espionnage #PedroSanchez #MargaritaRobles #Arancha_Gonzalez_Laya #Maroc #Catalangate