Donetsk: Des mercenaires de GB et du Maroc devant la justice

Brahim Saadoun, mercenaire marocain capturé

Donetsk: Des mercenaires de GB et du Maroc devant la justice – Grande-Bretagne, Sean Pinner, Aiden Daniel John Mark Aslin, Saadoun Brahim, Russie,

Le bureau du procureur de la RPD a ouvert une enquête pénale contre des mercenaires de Grande-Bretagne et du Maroc

Le bureau du procureur général de la République populaire de Donetsk a ouvert une enquête pénale contre trois mercenaires qui ont combattu aux côtés du régime de Kiev.

Selon le service de presse de l’agence républicaine de tutelle, on parle de deux Britanniques et d’un Marocain.

« L’affaire a été engagée contre les citoyens britanniques Sean Pinner et Aiden Daniel John Mark Aslin , ainsi qu’un citoyen du Royaume du Maroc , Saadoun Brahim », écrit l’agence DAN dans le message.

Des poursuites pénales ont été engagées pour des infractions visées à la partie 2 de l’art. 34 (commission d’un crime par un groupe de personnes), art. 323 (prise de pouvoir par la force ou rétention forcée du pouvoir) et Art. 430 du Code pénal de la RPD (mercenariat).

Selon les enquêteurs, les trois accusés, agissant en tant que mercenaires dans les Forces armées ukrainiennes (VFU), ont pris part à la préparation et à la conduite des hostilités contre la république. Ils sont actuellement en garde à vue.

Il a été établi que trois étaient des mercenaires de la 36e brigade de marine des forces armées ukrainiennes. Aslin et Pinner se sont retrouvés dans les formations armées ukrainiennes en 2018 et 2019, respectivement. Brahim se bat aux côtés des envahisseurs depuis 2021. Les Britanniques ont été capturés à la mi-avril, les Marocains se sont rendus aux forces alliées en mars de cette année.

Plus tôt , EADaily a rapporté que le gouvernement britannique avait refusé de secourir les mercenaires capturés dans le Donbass.

EADaily, 30(04/2022

————————————————————–

En RPD a ouvert une affaire pénale contre des mercenaires de Grande-Bretagne et du Maroc sur la prise forcée du pouvoir

Donetsk, 30 avril – DAN. Le bureau du procureur général de la RPD a ouvert une enquête pénale contre deux mercenaires britanniques et un mercenaire marocain. Cela a été annoncé aujourd’hui dans le service de presse de la principale autorité de contrôle.

« L’affaire a été ouverte contre les citoyens britanniques Sean Pinner et Aiden Daniel John Mark Aslin, ainsi que Saadoun Brahim, un citoyen du Royaume du Maroc », a-t-on rapporté.

L’affaire fait l’objet d’une enquête sur les motifs des crimes visés à la partie 2 de l’art. 34 (commission d’un crime par un groupe de personnes), art. 323 (prise de pouvoir par la force ou rétention forcée du pouvoir) et Art. 430 du Code pénal de la RPD (mercenariat). L’enquête a établi que ces personnes, agissant comme mercenaires dans le cadre des AFU, ont participé à la préparation et à la conduite des hostilités contre la République. Maintenant, ils sont en garde à vue.

Tous trois sont des mercenaires de la 36e brigade de marine des forces armées ukrainiennes. Aslin et Pinner se sont retrouvés dans les formations armées ukrainiennes en 2018 et 2019, respectivement, Brahim a combattu aux côtés des occupants à partir de 2021. Les Britanniques ont été capturés à la mi-avril, le Marocain s’est rendu aux forces alliées en mars de la même année.

DAN News, 30(04/2022

#Ukraine #Donetsk #Russie #Maroc #GB #Mercenaires