Maroc: Découverte de pétrole à Tarfaya, un mensonge

Maroc: Découverte de pétrole à Tarfaya, un mensonge – îles Canaries, Association des géologues et géophysiciens pétroliers espagnols, AGGEP, publicité pour attirer les investisseurs,

Le Maroc n’a fait aucune découverte de gisements de pétrole à Tarfaya, au large des îles Canaries, a affirmé l’Association des géologues et géophysiciens pétroliers espagnols (AGGEP) dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux.

« Tous les chiffres qui ont été récemment publiés sur le pétrole fantôme au Maroc entrent dans la catégorie des ressources non découvertes ou prospectives », a indiqué l’AGGEP dans sa note L’Association espagnole qualifie, dans une autre publication sur son compte Facebook, la découverte de « fausse », estimant qu’il s’agit d’une « publicité organisée par le Maroc pour attirer les investisseurs ».

Se basant sur les systèmes d’évaluation et de classification des ressources et réserves d’hydrocarbures, qui fixent les critères de détermination de la rentabilité d’un champ ou d’un puits de pétrole ou de gaz, l’AGGEP explique que « la capacité d’un milliard de baril de pétrole brut annoncée pour ces +découvertes marocaines+ paraît certes élevée, mais ne servirait qu’à satisfaire la demande de pétrole d’un pays de taille moyenne comme l’Espagne qui consomme 1,3 million de barils par jour et près de 500 millions de barils par an, pendant deux ans ».

Ce projet n’est pas rentable, au regard des coûts d’extraction aussi élevés du fait de la profondeur de la mer, selon les experts. La semaine dernière, le Maroc a annoncé avoir découvert plusieurs puits de pétrole dont deux dans la zone de Tarfaya, près des eaux canariennes.

#Maroc #IlesCanaries #Pétrole #Investissement #Publicité