Maroc: La population s’insurge contre l’ami du roi

Maroc: La population s’insurge contre l’ami du roi – Abu Azaitar, Rincon-Castillejos, textes muraux, Mohammed VI,

Rincon : textes muraux contre les privilèges de l’ami du roi (photos)

Dimanche dernier, le Makhzen de Rincon était en état d’alerte maximale après l’apparition de textes critiques sur les murs de la ville.

Le régime marocain a rapidement ratissé la zone et repeint tous les textes. Cependant, des inconnus avaient déjà pris des photos et les avaient diffusées sur les réseaux sociaux. Les photos contiennent les deux textes suivants : ‘Bienvenue Abu Azaitar à Rincon, ses habitants vont probablement déménager en Algérie’ et ‘au gouverneur de la préfecture de Rincon-Castillejos : nous sommes tous marocains’.

Les paroles sont une protestation contre les privilèges des amis du roi Mohamed 6, les frères Azaitar, qui se débrouillent aux dépens des citoyens normaux.

Les frères Azaitar ont reçu un permis pour exploiter 1 200 mètres carrés de plage à Marina Smir , écrit Goud.ma . Après la fuite de cette nouvelle et les manifestations qui ont suivi, il a été réduit à 800 mètres carrés.

Les Azaitars ont été immédiatement autorisés, tandis que d’autres investisseurs sont sur la liste d’attente depuis des années.

Les textes muraux sont un moyen sûr de protester contre la politique du roi marocain et de ses amis. Dans le royaume d’Allawit, la critique ouverte du roi n’est pas tolérée. L’ activiste rifain et ex-prisonnier politique Rabie Ablak a été condamné cette semaine à quatre ans de prison et 20 000 dirhams d’amende pour ses critiques de Mohamed 6.

Arif News, 27/04/2022

#Maroc #AbuAzaitar #MohammedVI #Rincon