Des Mirage 2000 des EAU offerts au Maroc et à l’Egypte

Des Mirage 2000 des EAU offerts au Maroc et à l’Egypte – Émirats arabes unis, Dassault Rafale F4, Algérie, Sahara Occidental,

Les Émirats arabes unis ont offert au Royaume du Maroc et à l’Égypte tous leurs avions de combat Mirage 2000. Le gouvernement prévoit de remplacer sa flotte de Dassault Mirage 2000-9 par l’achat de 80 nouveaux chasseurs-bombardiers Dassault Rafale F4 qu’il a commandés à la France l’année dernière.

Selon certaines informations, le Maroc pourrait alors recevoir soixante Mirage 2000-9 achetés par les Émirats arabes unis à la fin des années 1990. Dassault Aviation a récemment annoncé que le contrat avec les Émirats arabes unis pour les nouveaux chasseurs-bombardiers Rafales est déjà entré en vigueur, ce qui signifie que la réception du premier acompte déclenche le processus de livraison.

Les EAU ont l’intention de livrer le premier lot de 34 Mirage-2000-9 à l’armée de l’air marocaine, pour opérer aux côtés des 50 F-16 et des 30 Mirage F1 modernisés actuellement en service. De cette manière, les EAU cherchent à équilibrer les capacités du Maroc avec celles de son voisin algérien.

L’arrivée des 34 Mirage 2000 émiratis permettrait à Rabat d’égaliser le rapport de force avec son voisin algérien, qui exploite une cinquantaine de MiG-29, une soixantaine de Su-30 et 13 MiG-25, et pourrait à l’avenir acquérir des chasseurs-bombardiers modernes de la Russie tels que le Su-34 et l’avion furtif Su-57 Felon.

De son côté, l’Égypte a exprimé son intérêt pour les Mirage 2000-9 restants afin d’exploiter ses 54 Rafales (24 achetés et 30 commandés).

Le Mirage 2000-9 est une version nettement améliorée de ceux vendus et exploités dans les années 1980. Abu Dhabi possède actuellement au moins 56 de ces Mirage. Ces Mirage 2000-9 sont capables de mener des opérations air-air et air-mer offensives et défensives. L’avion est capable de transporter des missiles air-sol ainsi que des missiles de croisière tels que le SCALP-EG.

En novembre 2019, Dassault a reçu un contrat de 489,5 millions de dollars pour poursuivre la modernisation de cette flotte, et la société française Thales a obtenu un contrat de prolongation de vie pour ces appareils. La mise à niveau comprend probablement le radar RDY-3 de Thales et le pod de guidage avancé Talios utilisé par le Rafale, bien que cela ne soit pas confirmé.

Source : Zona militar, 20/04/2022

#EAU #Emirats_arabes_unis #Mirage2000 #Maroc #Egypte #Algérie #SaharaOccidental #WesternSahara