Une Mauritanienne décède dans une attaque de drone au Sahara Occidental

Une Mauritanienne décède dans une attaque de drone au Sahara OccidentalMaroc,

Une Mauritanienne est morte et trois hommes de la même nationalité ont été blessés lors d’une attaque aérienne lancée ce dimanche contre un véhicule dans une zone frontalière entre la Mauritanie et le territoire du Sahara Occidental, a déclaré une source sécuritaire à l’agence de presse EFE.

La même source, qui se trouvait à Zouérate, à 600 kilomètres au nord de Nouakchott, a indiqué que la victime a été emmenée au commandement d’une caserne militaire mauritanienne dans la ville frontalière d’Ain Ben Tili, mais elle n’a pas survécu à ses blessures.

La source a précisé que l’attaque, qui aurait été lancée par un drone marocain, s’est produite au sud de la ville de Bir Lehlou, située en territoire sahraoui contrôlé par le Front Polisario indépendantiste, près de la frontière avec la Mauritanie.

La source a ajouté que l’une des trois personnes blessées dans l’attaque a pu rejoindre la caserne mauritanienne sans aide, tandis que les deux autres et la femme ont été transportées par des Sahraouis.

En revanche, la source a indiqué que les éclats tirés par le bombardement ont touché des camions algériens endommagés stationnés sur le site de l’attaque. Le Maroc n’a ni confirmé ni démenti l’incident.

Le 3 Janvier dernier, trois orpailleurs mauritaniens qui s’étaient aventurés dans la zone tampon contrôlée par le Maroc avaient péri sous les tirs d’un drone marocain. Deux orpailleurs mauritaniens avaient été blessés le 5 novembre 2021.

Le 1er novembre 2021 déjà, trois Algériens avaient également péri sous les bombardements de leur camion sur une piste traversant le territoire du Sahara occidental.

Par cridem.org avec EFE

#SaharaOccidental #Mauritanie #Maroc