Sahara Occidental : Des militantes américaines défient le Maroc

Sahara Occidental : Des militantes américaines défient le Maroc – Sultana Khaya, Protection des civils non-armés, UCP, Bojudour,

Un groupe d’activistes américaines membres de l’ONG Protection des civils non-armés (UCP) a réussi à rencontrer la militante sahraouie Sultana Khaya. Ces volontaires, qui se sont fait passer pour des touristes, ont trompé la vigilance des forces coloniales marocaines afin de lever le siège imposé à Sultana et sa famille depuis le 19 novembre 2020.

Quatre militantes américaines des droits humains sont parvenues à tromper la vigilance des forces coloniales marocaines pour se rendre dans la maison de Soltana Khaya à Boujdour, ville du Sahara occidental occupé. Une visite surprise- et surprenante- menée, hier, mercredi 16 mars, par des volontaires l’ONG Protection des civils non-armés (UCP) en collaboration avec d’autres organisations, notamment Human Rights Action Center (HRAC). Ruth McDonough, Adrienne Kinne et deux autres activistes, ont pu se rendre dans le Sahara occupé en se faisant passer pour des touristes. Une fois à Boujdour, elles se sont rendues au domicile de la famille Khaya et ont réussi à pénétrer malgré l’important dispositif sécuritaire imposé autour de la maison de Soltana.

Depuis le 19 novembre 2020, la famille Khaya vit en état de siège et un climat de violences permanent. Soltana, sa sœur et leur mère de 84 ans ont subi à plusieurs reprises des agressions sexuelles. La visite des activistes américaines marque donc la fin du siège contre leur domicile. Les images de leur rencontre ont été immédiatement publiées sur les réseaux sociaux.

Les autorités coloniales marocaines n’ont pas encore réagi à ce qui devrait être considéré comme une humiliation. Il est peu probable que le Makhzen prenne des mesures contre des citoyennes américaines. Les exactions subies par Sultana Khaya et ses proches sont dénoncées régulièrement par les organisations de défense des droits humains. La militante pour l’autodétermination du Sahara occidental a récemment reçu le Prix des droits de l’homme pour l’année 2021 de l’Association espagnole des défenseurs des droits de l’homme.

APS

#Maroc #SaharaOccidental