Maroc: L’OCP vise à augmenter la production d’engrais

Photo: DR

L’OCP du Maroc vise à augmenter la production d’engrais – ammoniac russe, Nigeria,

RABAT- L’une des plus grandes sociétés d’engrais au monde, la société marocaine OCP, vise à augmenter sa production de plus de 10% cette année pour répondre à une demande plus élevée malgré la perte d’ammoniac russe de sa chaîne d’approvisionnement, a déclaré à Reuters un haut responsable de la société.

La société contrôlée par l’État vise à augmenter la production à 11,9 millions de tonnes en 2022 contre 10,8 millions de tonnes l’année dernière, puis prévoit d’ajouter 3 millions de tonnes supplémentaires de capacité de production annuelle en 2023, a déclaré Nada Elmajdoub, responsable de la gestion des performances chez OCP.

L’entreprise voit une demande accrue pour ses produits en 2022 en provenance d’Inde, des Amériques et d’Afrique, a-t-elle déclaré.

Cependant, l’expansion prévue d’OCP intervient dans un contexte d’incertitudes sur le marché des engrais après l’arrêt des exportations russes d’éléments nutritifs du sol en raison des sanctions et de la guerre en Ukraine.

OCP importe chaque année quelque 1,8 million de tonnes d’ammoniac, un élément nutritif essentiel du sol, de fournisseurs tels que la Russie et l’Ukraine.

Elmajdoub a déclaré qu’OCP a réussi à remplacer les volumes nécessaires pour les prochains mois auprès d’autres fournisseurs du monde entier et qu’il a pu réorienter sa production pour utiliser d’autres matières premières à faible teneur en azote.

« En ce qui concerne l’approvisionnement en ammoniac en particulier, grâce à notre solide réseau de fournisseurs dans le monde, nous avons travaillé à la construction d’un approvisionnement alternatif », a-t-elle déclaré.

La société dispose de suffisamment de capacité de stockage et d’installations d’importation pour les grands navires pour l’aider à gérer avec souplesse les contraintes d’approvisionnement, a-t-elle ajouté.

À plus long terme, elle vise à commencer à importer de l’ammoniac des producteurs américains l’année prochaine dans le cadre d’un accord d’approvisionnement à long terme et prévoit de commencer la production d’ammoniac dans une usine au Nigeria en 2025, construite dans le cadre d’une poussée d’investissement dans les pays africains, a-t-elle déclaré.

« La gamme de produits d’OCP est principalement à base de phosphate. Mais nous continuerons à déployer notre approvisionnement pour proposer des engrais composés », a-t-elle déclaré à propos des efforts visant à lutter contre une éventuelle perturbation mondiale de l’approvisionnement en nutriments provenant de l’azote et de la potasse.

Reuters

Ahmed Eljechtimi , Reuters Nouvelles
16 mars 2022

Zawya, 16/03/2022

#Maroc #Engrais #Phosphates #CriseUkrainienne #Russie