Le Maroc accueillera un sommet sur l’énergie

Le Maroc accueillera un sommet sur l’énergie – Energie verte, énergie renouvelable, transition énergétique, énergie solaire.

Le Maroc accueillera une conférence sur l’énergie le 14 mars, axée sur la transition énergétique, alors que les pays de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord renforcent leurs capacités renouvelables avec de nouveaux projets.

Les Émirats arabes unis seront l’invité d’honneur de l’événement et seront représentés par une délégation de haut niveau dirigée par le Dr Sultan Al Jaber, ministre de l’industrie et des technologies avancées, et envoyé spécial des Émirats arabes unis pour le changement climatique, a rapporté vendredi Al Ain News. .

Plusieurs pays de la région Mena – dont les Émirats arabes unis, l’Arabie saoudite, la Jordanie, l’Égypte, le Maroc et Oman – développent de nouveaux projets d’énergie renouvelable, en mettant l’accent sur l’énergie solaire.

Les Émirats arabes unis, troisième producteur de pétrole de l’Opep, prévoient d’investir 600 milliards de dirhams (163 milliards de dollars) d’ici 2050 dans la capacité d’énergie renouvelable et propre, et d’atteindre des émissions nettes nulles au cours des trois prochaines décennies.

Le Maroc construit également de nouveaux projets renouvelables. En 2019, Masdar d’Abu Dhabi a remporté un appel d’offres pour la construction d’une centrale solaire de 800 mégawatts dans ce pays d’Afrique du Nord.

La conférence se tiendra à Rabat, la capitale du Maroc, et sera organisée par la Fédération de l’Energie en partenariat avec le Ministère de l’Energie et de la Transition et du Développement Durable du Maroc.

Les participants discuteront des moyens de promouvoir des alternatives énergétiques propres et durables au cours de la transition, selon le rapport.

La région Mena a les ressources et la vision nécessaires pour libérer un énorme potentiel économique alors que le monde reste concentré sur la transition vers une économie à faibles émissions de carbone, selon le Dr Al Jaber.

« La transition énergétique vers un avenir à faible émission de carbone représente une énorme opportunité économique que nous devons saisir en utilisant tous les leviers disponibles », a déclaré l’année dernière le Dr Al Jaber, qui est également directeur général et directeur général du groupe Adnoc .

The National Business, 12/03/2022

#Maroc #Energie #EnergieVerte #EnergieRenouvelable #transition_énergétique